Logos SINP

FR4100216 - Marais de Pagny-sur-Meuse

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : mai 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 09/12/16 (à partir de la base : septembre 2015)

Organisme(s) responsable(s) de la gestion du site
Conservatoire des Sites Lorrains opérateur sur le site et responsable de la mise en oeuvre du document d'objectifs
Document d'objectifs
Aucun document d'objectif
Mesures de conservation
Les actions déjà engagées sur le site

La Commune de Pagny-sur-Meuse, propriétaire de 31 ha, et le Conservatoire des Sites Lorrains, gestionnaire, se sont associés en 1992, pour préserver les marais de Pagny par un bail emphytéotique de 33 ans.

En 1994, le Conservatoire des Sites Lorrains a acquis une parcelle privée de 10 ha située sur la commune de Foug grâce à des crédits européens, nationaux et l’aide du Conseil général.

Pour répondre aux besoins de gestion biologique des habitats tourbeux à molinie, une expérience de gestion par pâturage extensif de chevaux rustiques polonais a débuté en 1988 sur 25 ha. En parallèle, 5 ha sont entretenus par fauchage et 9 ha sont laissés à l'évolution spontanée.

Dès 1989, l'accueil du public a été entrepris avec la construction d'un observatoire doté de panneaux informatifs. Depuis  1997, le public peut accéder à certaines parties du site grâce à l'aménagement d'un sentier.

Objectifs de gestion sur le site :
-  maîtrise du contexte général d'alimentation et de préservation de la zone humide (garantir la qualité de l'eau, maintenir ou améliorer les qualités physicochimiques et biologiques des ruisseaux, assurer la préservation et la gestion des zones humides hors habitats communautaires)
- adaptation des pratiques agricoles aux objectifs de préservation de la zone humide (prévenir les apports d'eau eutrophisants, recréer un espace herbager avec un réseau de haies, bénéficier d'un accès effectif)
- intégrer les activités industrielles aux exigences de préservation de la zone humide (réduire les impacts)
- rationaliser la fréquentation (activités de chasse et de découverte)

Pour plus de précisions, se référer au docob, disponible à la Diren et dans les mairies.