FR4112007 - Crêtes des Vosges mosellanes

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : Mai 2021.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR4112007

Compilation : 31/01/2003

Mise à jour :

Appelation du site : Crêtes des Vosges mosellanes

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 30/07/2004
  • ZPS : Dernier arrêté : 30/07/2004
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 7,24611 (E 7�14'45'')
  • Latitude : 48,58611 (N 48�35'09'')
Superficie : 1 583 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 521 m.
  • Max : 1 010 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : LORRAINE
DEPARTEMENT : Moselle (100%)
COMMUNES : Abreschviller, Saint-Quirin, Walscheid.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts mixtes 90%
Forêt artificielle en monoculture (ex: Plantations de peupliers ou d'Arbres exotiques) 5%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 1%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 1%
Pelouses sèches, Steppes 1%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 1%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%

Autres caractéristiques du site

Ensemble de milieux forestiers qui s'étagent entre 520 et un plus de 1000 mètres d'altitude. D'autres milieux occupent des surfaces beaucoup plus réduites comme les tourbières et les landes subalpines appelées localement "hautes chaumes".
Le site a été fortement touché par le tempête de décembre 1999.
De plus, il est dans la continuité d'une future ZPS alsacienne (Les crêtes du Donon-Schneeberg).

Qualité et importance

Le site abrite au moins six espèces d'oiseaux de l'annexe I de la directive 79/409/CEE Oiseaux : le Grand Tétras, la Gélinotte des bois, le Faucon pèlerin, la Chouette de Tengmalm et le Pic noir.

D'autres espèces de l'annexe I sont également susceptibles de fréquenter le site : la Bondrée apivore, l'Engoulevent d'Europe, le Pic cendré et la Pie-grièche écorcheur. Des compléments d'inventaire seront effectués lors de l'élaboration du document d'objectifs.

Le Grand Tétras est un des principaux enjeux du site. Son avenir semble toutefois fortement compromis sur le site, il n'est pas signalée tous les ans et avec des effectifs très faible (0 à 2 mâles chanteurs suivant les années). 
A noter qu'ils'agit ici de la sous-espèce major (population estimée à moins de 300 mâles) confinée aux massifs de l'Est de la France (Vosges, Jura et de façon très marginale Alpes) bien distincte de la sous-espèce pyrénéenne aquitanicus.
Le site constitue un complément intéressant à la ZPS FR4112003 Massif vosgien située plus au sud dans le département des Vosges.

Les autres espèces importantes sont la Gélinotte des bois, la Chouette de Tengmalm et le Faucon pélerin.

Vulnérabilité

Elle concerne bien sûr le Grand Tétras mais également la Gélinotte des bois et la Chouette de Tengmalm.

Pour le Grand Tétras la perte de la qualité des habitats constitue le premier problème, suite aux rajeunissement global des forêts ; l'espèce ne prospère en effet que dans les forêts claires situées en altitude et d'âge généralement supérieur à 120 ans. Son avenir dépend donc largement des orientations qui seront prises en matière de gestion forestière.

Le second problème est lié à la fréquentation humaine accrue et aux dérangements.