Logos SINP

FR4201805 - Promontoires siliceux

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR4201805

Compilation : 31/12/1995

Mise à jour : 31/07/2002

Appelation du site : Promontoires siliceux

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 29/02/2004
  • pSIC : dernière évolution : 29/02/2004
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/12/2004
  • ZSC : premier arrêté : 17/03/2008
  • ZSC : Dernier arrêté : 17/03/2008
Texte de référence
Arrêté de création du 17 mars 2008 portant décision du site Natura 2000 Promontoires siliceux (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 7,12056 (E 7°07'14'')
  • Latitude : 47,84028 (N 47°50'25'')
Superficie : 188 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 370 m.
  • Max : 1 080 m.
  • Moyenne : 750 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : ALSACE
DEPARTEMENT : Haut-Rhin (100%)
COMMUNES : Bitschwiller-lès-Thann, Hartmannswiller, Niedermorschwihr, Soultzbach-les-Bains, Soultz-Haut-Rhin, Steinbach, Thann, Uffholtz, Vœgtlinshoffen, Vieux-Thann, Wattwiller, Willer-sur-Thur.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts mixtes 35%
Forêts caducifoliées 30%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 15%
Pelouses sèches, Steppes 10%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 5%
Forêt artificielle en monoculture (ex: Plantations de peupliers ou d'Arbres exotiques) 5%

Autres caractéristiques du site

D'une superficie de 188 ha, la zone natura 2000 des promontoires siliceux se situe dans les Vosges méridionales et concerne 12 bans communaux, majoritairement dans la vallée de la Thur. Le site est éclaté sur plusieurs zones géographiques : le Stauffen à Soultzbach les Bains, le Waldmatten à Niedermorschwihr, le Rauhfelsen à Soultz et enfin une partie de la forêt domaniale du Vieil Armand, à Hartmannswiller.

Le site héberge :
- 9 types d'habitats d'intérêt communautaire, dont 2 sont prioritaires ;
- 3 espèces faunistiques d'intérêt communautaire de l'annexe II de la directive Habitats (et 3 de l'annexe I de la directive Oiseaux)
- 22 espèces floristiques protégées réglementairement.

Il est constitué d'une mosaïque de milieux naturels étroitement imbriqués, avec notamment des milieux rocheux à forte naturalité, des éboulis et des pelouses rupicoles très originales. Ces dernières constituent des clairières naturelles refuges pour de nombreuses espèces, subissant en général peu de pression humaine. Ces complexes rocheux sont entourés de forêt, avec des types d'habitats diversifiés, en particulier : hêtraie sapinière, chênaie et enfin ripisylve.

Qualité et importance

Site très éclaté, qui ne présente qu'une espèce animale inscrite à l'annexe II de la directive, et sept habitats d'intérêt communautaire ou prioritaire très rares en Alsace. Promontoires ouverts, thermophiles, enclavés dans plusieurs massifs forestiers de grande importance. A la faveur d'expositions ensoleillées, la hêtraie-chênaie-charmaie peut atteindre des altitudes importantes (850 m sur le Stauffen, commune de Soultzbach-les Bains).

Vulnérabilité

Les promontoires siliceux sont relativement à l'abri des équipements forestiers et des pressions foncières agricoles puisque leurs sols, superficiels, constituent un obstacle à toute culture. Par contre, d'un point de vue paysager, ces formations sont très fragiles du fait de leur enclavement et risquent de disparaître, faute de lumière, si la gestion forestière aboutit à une substitution des peuplements feuillus par des plantations de résineux.