Logos SINP

FR4201806 - Collines sous-vosgiennes

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : septembre 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 09/12/16 (à partir de la base : septembre 2015)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR4201806

Compilation : 31/12/1995

Mise à jour : 31/03/2004

Appelation du site : Collines sous-vosgiennes

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/06/2004
  • pSIC : dernière évolution : 30/06/2004
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/12/2004
  • ZSC : premier arrêté : 17/03/2008
  • ZSC : Dernier arrêté : 17/03/2008
Texte de référence
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 7,26444 (E 7°15'51'')
  • Latitude : 47,96278 (N 47°57'46'')
Superficie : 470 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 250 m.
  • Max : 468 m.
  • Moyenne : 300 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : ALSACE
DEPARTEMENT : Haut-Rhin (100%)
COMMUNES : Bergheim, Ingersheim, Kaysersberg, Orschwihr, Osenbach, Pfaffenheim, Ribeauvillé, Rorschwihr, Rouffach, Soultzmatt, Westhalten, Wintzenheim.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Pelouses sèches, Steppes 52%
Forêts caducifoliées 38%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 7%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 1%
Forêts de résineux 1%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 1%

Autres caractéristiques du site

Les collines sous-vosgiennes, d'une altitude moyenne de 300m, constituent un liseré calcaire, d'orientation nord-Sud, entre la montagne vosgienne siliceuse et la plaine rhénane alluvionnaire. 
Elles sont caractérisées par la nature du substrat : sols superficiels sur dalle calcaire triasique, compacte et filtrante, climat faiblement pluvieux (entre 650 et 750 mm d'eau par an en moyenne) et chaud (9°C en moyenne).
Ces conditions sont favorables à l'installation d'une faune et d'une flore thermophiles, voire xérophiles, originales dans le contexte régional et trés diversifiées, en limite d'aire de répartition.
Le site associe une végétation méditéranéenne (orchidées, Artemisia alba, Lacerta viridis...) et pontique (éléments de la chênaie pubescente, Dictamnus albus, Stippa pennata...).

Qualité et importance

Les collines sous-vosgiennes calcaires haut-rhinoises abritent plusieurs habitats d'intérêt communautaire, des espèces d'intérêt communautaire ainsi que des espèces protégées par la législation française. 

Elles sont majoritairement recouvertes de pelouses thermoxérophiles à orchidées entrecoupées de landes sèches et de maigres forêts .

Vulnérabilité

Les pelouses et landes sèches sont relativement vulnérables au piétinement et au passage répété des véhicules. En l'absence d'entretien, les landes tendent à se fermer par l'apparition d'espèces de la fruticée. A contrario un entretien pastoral ou agricole trop intensif tend à banaliser la faune et la flore.
Enfin, les pressions foncières représentent ici une menace constante envers ces milieux remarquables. Aujourd’hui, cette menace est toutefois limitée car depuis le 10 mars 2005, l’Institut National des Appellations d’Origine n’accorde plus de droits à plantation sur des parcelles incluses dans le périmètre Natura 2000 des Collines Sous-vosgiennes.