Logos SINP

FR4213813 - Ried de Colmar à Sélestat, Haut-Rhin

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : mai 2019.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR4213813

Compilation : 31/12/2002

Mise à jour : 31/03/2007

Appelation du site : Ried de Colmar à Sélestat, Haut-Rhin

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 28/02/2003
  • ZPS : Dernier arrêté : 23/11/2018
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 7,43194 (E 7°25'54'')
  • Latitude : 48,16889 (N 48°10'08'')
Superficie : 5 229 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 161 m.
  • Max : 180 m.
  • Moyenne : 170 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : ALSACE
DEPARTEMENT : Haut-Rhin (100%)
COMMUNES : Bergheim, Colmar, Grussenheim, Guémar, Holtzwihr, Illhaeusern, Jebsheim, Ostheim, Saint-Hippolyte, Wickerschwihr.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Agriculture (en général) 49%
Forêts (en général) 30%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 14%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 2%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 2%
Forêt artificielle en monoculture (ex: Plantations de peupliers ou d'Arbres exotiques) 1%
Autres terres arables 0%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 0%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 0%

Autres caractéristiques du site

Le ried est l'une des plus grandes zones humides de l'Europe de l'Ouest. En 1996, la Commission européenne a rappelé que le Ried était considéré comme une zone prioritaire au sein du réseau de sites natura 2000 pour les oiseaux.

Qualité et importance

Le ried du Haut-Rhin est utilisé par les oiseaux pour leur nidification mais également lors de leur migration. Il s'agit de la partie haut-rhinoise d'une ZICO au contour régional.

Ainsi le site abrite plusieurs espèces nicheuses de l'annexe I de la directive oiseau (le Martin pêcheur, le Pic noir, le Pic mar, le Pic cendré, la Pie grièche écorcheur, la Bondrée apivore, le Milan noir et le Râle des genêts ...). 

Le site accueille la nidification de deux espèces rares : le Courlis cendré et le râle d'eau ainsi que la Pie grièche grise, la Chouette chevêche, et le Cochevis huppé. 

Pour ce qui concerne les oiseaux nicheurs, l'un des enjeux majeurs du site est la conservation ou la restauration des populations de Courlis cendré (le tiers environ des Courlis alsaciens trouve refuge dans les rieds) et de celle du Râle des genêts. En outre, l'Alsace et notamment la plaine de l'Ill a une responsabilité particulière dans la conservation du Pic mar, dont elle abrite une proportion notable des effectifs de la Communauté européenne.

Pour les oiseaux migrateurs, le ried du Haut-Rhin avec celui du Bas-Rhin, constitue une entité cohérente au regard de l'accueil de l'avifaune migratrice, complémentaire en terme de fonctionnalité, aux zones de protection spéciales rhénanes. En effet, les rieds sont inondés d'une lame d'eau relativement peu profonde en saison hivernale et printanière ; ils offrent de ce fait des ressources alimentaires aux espèces migratrices, entre autres, aux oies, canards, laridés et limicoles. 

Vulnérabilité