Logos SINP

FR4312005 - Forêt de Chaux

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : septembre 2018.

Type de protection aux niveaux national et régional
Type RECOUVREMENT DU SITE FR4312005
(par ce type de protection)
Type de chevauchement RECOUVREMENT DU SITE FR4312005
(par la zone protégée)
Arrêté de protection de biotope, d’habitat naturel ou de site d’intérêt géologique 5% Non précisé Non précisé
Réserve biologique 2% Non précisé Non précisé
Type de protection au niveau international
Aucune information disponible
Commentaires
Le périmètre a été travaillé en 2004 en concertation avec l'ONF (le massif comprend une forêt domaniale de 13000 ha, une réserve biologique domaniale et une réserve biologique intégrale, entourée de forêts communales et de quelques parcelles privées).

Une réunion d'information des élus des communes concernées a été conduite le 27 juin 2005, réunion à laquelle étaient également conviés la DDAF, l'ONF et le CRPF. Une réunion supplémentaire a été réalisée le 22 novembre 2005 à la demande de la communauté de communes du Val d'Amour. Ces réunions ont permis d'expliciter les caractéristiques du programme Natura 2000 et les spécificités du site ayant motivé la volonté de proposer sa désignation en ZPS.

Objectifs de préservation :
- Préserver les forêts humides (reboucher les drains, ne plus remblyer, ...)
- Préserver les milieux naturels non boisés inclus au sein des massifs forestiers (ruisseaux, mardelles forestières, steppe, pelouses)
- Maintenir ou rétablir l'intégrité physique et la qualité des ruisseau (restaurer les espaces de mobilité, reméandrer, ...).

Afin d'entreprendre la gestion cohérente des populations d'amphibiens (Bombina variegata dont il semble que le statut biologique est menacé en Franche-Comté au vu des études réalisées dans les sites Natura 2000 de la Bresse, des Mille Etangs et du Territoire de Belfort en 2008, ..) et de leurs habitats naturels, de chiroptères (7 espèces connues à ce jour dans le peu du massif qui a été inventorié en 2009), des insectes notamment saproxyliques et, enfin, des oiseaux et de leurs habitats naturels, il convient de procéder le plus rpidement possible à la désignation au titre de la Directive habitats Naturels Faune Flore du 2 mai 1992 de l'ensemble des 22008 ha de la Forêt de Chaux par ailleurs désigné au titre de la Directive oiseaux du 2 avril 1979 sur ses 22008 ha.