Logos SINP

FR5200624 - Marais de l'Erdre

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : mai 2019.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR5200624

Compilation : 31/12/1995

Mise à jour : 26/09/2012

Appelation du site : Marais de l'Erdre

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/03/1999
  • pSIC : dernière évolution : 30/11/2005
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 12/11/2007
  • ZSC : premier arrêté : 30/01/2014
  • ZSC : Dernier arrêté : 30/01/2014
Texte de référence
Arrêté de création du 30 janvier 2014 portant décision du site Natura 2000 Marais de l'Erdre (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : -1,50536 (W 1°30'19'')
  • Latitude : 47,36786 (N 47°22'04'')
Superficie : 2 561 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 4 m.
  • Max : 8 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : PAYS-DE-LA-LOIRE
DEPARTEMENT : Loire-Atlantique (100%)
COMMUNES : Carquefou, Casson, Chapelle-sur-Erdre, Nort-sur-Erdre, Petit-Mars, Saint-Mars-du-Désert, Sucé-sur-Erdre.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 40%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 35%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 15%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 10%

Autres caractéristiques du site

Vaste plaine inondable composée des zones humides diversifiées : cours d'eau, plans d'eau, marais, tourbières, prairies et boisements alluviaux. Intérêt paysager et culturel aux portes de l'agglomération nantaise.

Qualité et importance

Remarquable variété de groupements végétaux : végétations aquatiques, roselières, cariçaies, aulnaies, landes tourbeuses et tourbières à sphaignes... Une partie de la zone de marais est endiguée, l'autre est restée à l'état naturel. Forte richesse entomologique associée aux habitats tourbeux. Présence du batracien hybride Triton de Blasius (Triturus blasii).

Vulnérabilité

Pollution et eutrophisation ; développement des espèces envahissantes ; perturbation de l'équilibre hydraulique ; déprise agricole ; pression urbaine et développement des infrastructures.