Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

FR5212012 - Corniche de Pail, forêt de Multonne

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : décembre 2019.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR5212012

Compilation : 31/01/2005

Mise à jour : 31/12/2005

Appelation du site : Corniche de Pail, forêt de Multonne

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 06/04/2006
  • ZPS : Dernier arrêté : 08/01/2019
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : -0,15639 (W 0�09'23'')
  • Latitude : 48,45806 (N 48�27'29'')
Superficie : 1 452 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 0 m.
  • Max : 417 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : PAYS-DE-LA-LOIRE
DEPARTEMENT : Mayenne (100%)
COMMUNES : Boulay-les-Ifs, Champfrémont, Saint-Cyr-en-Pail, Villepail.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 30%
Forêts de résineux 25%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 20%
Forêts caducifoliées 20%
Forêts mixtes 5%

Autres caractéristiques du site

zone présentant des zones d'habitats en mosaique très favorables aux espèces landicoles et forestières. Intérêt paysage, cynégétique, et touristique.Par sa situation géographique, à proximité d'agglomérations importantes et sa position de point culminant de la Sarthe, le site offre un attrait touristique non négligeable.

Qualité et importance

Le site présente un ensemble de milieux et de formations végétales variées : chênaies acidophiles, localement en mélange avec de la hêtraie, souvent enrésinées, landes sèches et humides à Ericacées et Molinie, tourbières acides à Sphaignes, prairies humides et végétation aquatique.Ceci est un atout non négligeable pour l'avifaune présente. 

Vulnérabilité

- La production de feuillus conserve localement un intérêt économique favorable à la conservation des espèces d'oiseaux qui fréquentent le site.
-La gestion des landes reste problématique en l'absence de perspective de valorisation économique de ces milieux ; de plus, elles sont perçues comme une menace du fait de risques de développement d'incendies importants. Elles ont tendances à être colonisées par les ligneux