Logos SINP

FR5300048 - Marais de Mousterlin

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR5300048

Compilation : 30/11/1995

Mise à jour : 20/09/2017

Appelation du site : Marais de Mousterlin

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/04/2002
  • pSIC : dernière évolution : 30/04/2002
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/12/2004
  • ZSC : premier arrêté : 06/05/2014
  • ZSC : Dernier arrêté : 06/05/2014
Texte de référence
Arrêté de création du 06 mai 2014 portant décision du site Natura 2000 Marais de Mousterlin (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : -4,01694 (W 4°01'0'')
  • Latitude : 47,85222 (N 47°51'07'')
Superficie : 479 ha.
Pourcentage de superficie marine : 62 %
Altitude :
  • Min : -2 m.
  • Max : 15 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : BRETAGNE
DEPARTEMENT : Finistère (38%)
COMMUNES : Bénodet, Fouesnant.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Dunes, Plages de sables, Machair 28%
Galets, Falaises maritimes, Ilots 22%
Marais salants, Prés salés, Steppes salées 18%
Rivières et Estuaires soumis à la marée, Vasières et bancs de sable, Lagunes (incluant les bassins de production de sel) 10%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 8%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 6%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 3%
Forêts caducifoliées 3%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 2%

Autres caractéristiques du site

Etangs et bas-marais alcalin à l'est, marais salés à l'ouest, développés en arrière de minces cordons dunaires reliés à la pointe rocheuse de Mousterlin.

Qualité et importance

La qualité du site réside dans la diversité des contacts entre zones humides, dunes et boisements, induisant des zones de transition où s'expriment des gradients minéralogiques (gradients de salinité) et sédimentaires.
Les habitats d'intérêt communautaires déterminants pour la zone sont les prés-salés atlantiques, accompagnés ici de végétation annuelle à salicornes et de prairies pionnières à spartines, et les dunes. Parmi ces dernières, on note en particulier des dunes fixées (habitats prioritaires) dont les landes à callune sur substrat décalcifié, riches en espèces rares.

Vulnérabilité

Le rétablissement d'une variation périodique du plan d'eau (partie est) permettrait d'éviter une banalisation du cortège floristique dont la spécificité actuelle est liée, notamment, à la présence d'espèces sub-halophiles des secteurs amphibies.
La fréquentation sur les hauts de plage et les dunes (tourisme) est une menace réelle pour la stabilité du milieu et la conservation des espèces et groupements remarquables.