Logos SINP

FR5312012 - Vallée du Canut

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : octobre 2018.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR5312012

Compilation : 30/06/2010

Mise à jour :

Appelation du site : Vallée du Canut

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 29/11/2011
  • ZPS : Dernier arrêté : 01/10/2012
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : -1,89472 (W 1°53'40'')
  • Latitude : 47,97472 (N 47°58'28'')
Superficie : 427 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 45 m.
  • Max : 99 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : BRETAGNE
DEPARTEMENT : Ille-et-Vilaine (100%)
COMMUNES : Baulon, Bovel, Chapelle-Bouëxic, Goven, Guignen, Lassy.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 64%
Forêts mixtes 7%
Prairies ameliorées 7%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 5%
Pelouses sèches, Steppes 5%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 4%
Autres terres arables 4%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 3%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 1%

Autres caractéristiques du site

Le site s'avère être un ensemble de premier plan autant au niveau esthétique, phytosociologique  que floristique. Il est principalement composé de landes, de pelouses et de boisements. Mais ce sont les nombreuses occurrences d'affleurements rocheux, qui avec leur complexe d'association bryo-lichéniques, herbacées et chamaephytiques, génèrent fréquemment une grande diversité végétale. La dynamique des groupements est faible, étant donné leur localisation sur des sols peu profonds, vite asséchés, et qui plus est pauvres en nutriments.

Qualité et importance

La vallée du Canut présente un intérêt important au niveau régional et national par la présence de milieux naturels remarquables fréquentés par une avifaune riche et diversifiée (84 espèces recensées). Parmi elles, 12 espèces nicheuses (Busard St-Martin, Caille des blés, Faucon crécerelle, Tourterelle des bois,Tarier pâtre,Engoulevent d'Europe, Martin-pêcheur, Pic vert, Alouette lulu, Fauvette pitchou, Gobe-mouche gris, Bruant jaune) ainsi que 8 espèces de passage (Rouge-queue à front blanc, Hirondelle rustique, Pie-grièche écorcheur, Bondrée apivore, Effraie des clochers, Pic mar, Pic noir, Alouette des champs) présentent une forte valeur patrimoniale.

La mosaïque d'habitats d'intérêt communautaire que compte le site, comme les pelouses acidiphiles atlantiques des affleurements rocheux, les landes sèches, humides et mésophiles et les praires humides oligotrophes, constitue des milieux privilégiés pour la faune et contribue ainsi à l'intérêt et la diversité biologique du site. Ces milieux sont les habitats d'espèce des oiseaux présents sur le site.

Vulnérabilité

Le site subit l'impact de nombreux facteurs socio-économiques tels que la déprise agricole due à l'escarpement de la vallée, la chasse pratiquée sur l'ensemble du site et la fréquentation du public (nombreux sentiers de randonnée pédestre et équestre) qui a un impact non négligeable, surtout en hiver (moto, VTT).