Logos SINP

FR5400432 - Marais de la Seudre

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : mai 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 09/12/16 (à partir de la base : septembre 2015)

Type de protection aux niveaux national et régional
Type RECOUVREMENT DU SITE FR5400432
(par ce type de protection)
Type de chevauchement RECOUVREMENT DU SITE FR5400432
(par la zone protégée)
Arrêté de protection de biotope, d’habitat naturel ou de site d’intérêt géologique 0,38% Marais d'Avail et bois de la Parée
Réserve de chasse et de faune sauvage d'ACCA 6% Non précisé Non précisé
Site classé selon la loi de 1930 10,8% Partiel Non précisé
Terrain acquis par le Conservatoire du Littoral 0,99% Non précisé Non précisé
Terrain acquis par un conservatoire d'espaces naturels 1,1% Non précisé Non précisé
Terrain acquis par un département 0,8% Non précisé Non précisé
Type de protection au niveau international
Aucune information disponible
Commentaires
Sites Natura 2000 proches :
FR5400434 Presqu'île d'Arvert
FR5412012 La Bonne Anse, marais de Bréjat et de Saint-Augustin
FR5400431 Marais de Brouage et marais nord d'Oléron
FR5410028 Marais de Brouage - Oléron
FR5400469 Pertuis Charentais
FR5402012 Plateau de Rochebonne
FR5412026 Pertuis Charentais - Rochebonne
FR5402001 Carrière de l'Enfer
FR5400433 Dunes et forêts littorales de l'île d'Oléron

Deux corridors permettent une jonction entre marais de Seudre et marais d’Arvert. Il s’agit de deux canaux homonymes, qualifiés tous deux de « canal de la Course ». Le premier matérialise la limite communale entre Chaillevette et Breuillet ; le second, en aval, celle entre La Tremblade et Breuillet (Carte 2).
Sur la rive droite de la Seudre, le canal de la Seudre à La Charente, qui constitue la limite communale entre Marennes et Saint-Just-Luzac (aval), puis le canal de la Chenolette, entre Saint-Just-Luzac et Saint-Sornin (amont), relient les marais de Brouage à l’estuaire de la Seudre.
L’estuaire de la Seudre est par ailleurs une zone d’alimentation pour les chauves-souris se reproduisant dans le site Natura 2000 de la Carrière de l’Enfer, située sur la commune de Saint-Sornin et dont le périmètre étendu jouxte celui de l’estuaire. La connexion entre les deux sites s’effectue le long du Bois des Brouards. De la fonctionnalité de ce corridor et de celui connectant l’Enfer au marais de Brouage dépend étroitement la conservation des chauves-souris.