Logos SINP

FR7200679 - Bassin d'Arcachon et Cap Ferret

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : septembre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR7200679

Compilation : 30/11/1995

Mise à jour : 30/09/2008

Appelation du site : Bassin d'Arcachon et Cap Ferret

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/07/2003
  • pSIC : dernière évolution : 30/04/2009
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 10/01/2011
  • ZSC : premier arrêté : 10/02/2016
  • ZSC : Dernier arrêté : 10/02/2016
Texte de référence
Arrêté de création du 10 février 2016 portant décision du site Natura 2000 Bassin d'Arcachon et Cap Ferret (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : -1,16417 (W 1°09'51'')
  • Latitude : 44,66389 (N 44°39'50'')
Superficie : 22 639 ha.
Pourcentage de superficie marine : 93 %
Altitude :
  • Min : -25 m.
  • Max : 9 m.
  • Moyenne : -4 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : AQUITAINE
DEPARTEMENT : Gironde (7%)
COMMUNES : Andernos-les-Bains, Arcachon, Arès, Audenge, Biganos, Gujan-Mestras, Lanton, Lège-Cap-Ferret, Teich, Teste-de-Buch.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Mer, Bras de Mer 75%
Marais salants, Prés salés, Steppes salées 11%
Rivières et Estuaires soumis à la marée, Vasières et bancs de sable, Lagunes (incluant les bassins de production de sel) 5%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 2%
Forêts caducifoliées 2%
Forêts de résineux 2%
Dunes, Plages de sables, Machair 2%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%

Autres caractéristiques du site

Site avec des zones caractéristiques des différents milieux du Bassin d'Arcachon.
Ilôts sableux, vasières à Zostères, à Spartines et Salicornes, bassins à poissons, delta.

Site présentant des recouvrements d'habitats :- L'habitat 1130 "Estuaire" couvre 1,40 % de la superficie du site.L'habitat 1140 inclus dans l'habitat 1130 couvre 0,23 % de la superficie du site.- L'habitat 1150 couvre 68,47 % de la superficie du site.L'habitat 1140 inclus dans l'habitat 1150 couvre 41,81% de la superficie du siteL'habitat 1110 inclus dans l'habitat 1150 couvre 21,54% de la superficie du site

Qualité et importance

Vaste lagune semi fermée à salinité variable découvrant de grandes surfaces de vasières.
Présence de plantes rares au niveau national et par ailleurs rôle fondamental pour l'accueil de l'avifaune : site d'importance internationale pour la reproduction, l'hivernage ou la migration de certaines espèces.

Le bassin d'Arcachon présente le seul abri au sud de l'estuaire de la Gironde. Il  présente le plus grand herbiers à Zostères (Zostera noltii) d' Europe, une mosaïque de différents types d'habitats, une forte diversité biologique.
Les herbiers jouent un rôle important dans les cycles des nutriments. Ils offrent une zone d'abris, de repos, de nourricerie, de refuge pour l'avifaune marine et l'ichtyofaune et  participent à l'oxygénation de la lagune. On enregistre dans les herbiers une grande diversité d'invertébrés.
L'embouchure du bassin, qui est couvert de sédiments sableux, est un habitat important pour plusieurs espèces de poissons benthiques . 

Le bassin d'Arcachon abrite des poissons migrateurs pour une grande partie de leur cycle.

 
Au cours de ces dernières années la Tortue caouanne et la Tortue de Kemp ont été observées régulièrement à l'intérieur de la lagune d'Arcachon ( à l'ouest principalement dans les sédiments sableux). 
La Tortue luth est observée  dans l'embouchure du bassin pendant la période estivale. 

Le bassin d'Arcachon est une zone à proximité de secteurs de fréquentation régulière de Grands dauphins et de Dauphins communs. Depuis quelques années il y a eu des observations ponctuelles de phoques sur le banc d'Arguin. 

Vulnérabilité

Risques de pollutions liées au trafic maritime, 
Risques de captures accidentelles de mammifères marins et de tortues marines  liées à l'activité de pêche et de collisions liées aux activités nautiques.
Risque de dégradation des habitats (notamment des herbiers) résultant des usages excessifs des aménités du site et de la pression de l'urbanisation sur la côte du Bassin.
Sensibilité aux pollutions agricoles, urbaines, aux activités halieutiques excessives.
Vulnérabilité à l'ensablement, à l'artificialisation des berges ou à la déprise de leur entretien, à la qualité de l'eau et aux déchets.
Mesures de gestion inappropriées des espèces invasives