Logos SINP

FR7200746 - Massif de l'Anie et d'Espelunguère

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : mai 2019.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR7200746

Compilation : 30/11/1995

Mise à jour : 28/08/2017

Appelation du site : Massif de l'Anie et d'Espelunguère

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/11/2001
  • pSIC : dernière évolution : 30/11/2001
  • SIC : Première publication au JO UE : 22/12/2003
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 22/12/2003
  • ZSC : premier arrêté : 22/07/2014
  • ZSC : Dernier arrêté : 22/07/2014
Texte de référence
Arrêté de création du 22 juillet 2014 portant décision du site Natura 2000 Massif de l'Anie et d'Espelunguère (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : -0,64250 (W 0°38'32'')
  • Latitude : 42,89583 (N 42°53'44'')
Superficie : 14 461 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 485 m.
  • Max : 2 500 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Alpine : 100%

REGION : AQUITAINE
DEPARTEMENT : Pyrénées-Atlantiques (100%)
COMMUNES : Accous, Borce, Cette-Eygun, Lées-Athas, Lescun, Urdos.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts mixtes 40%
Pelouses alpine et sub-alpine 23%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 12%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 12%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 12%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 1%

Autres caractéristiques du site

Massif montagneux siliceux avec secteurs calcaires.
Dernier bastion de la haute chaîne pyrénéenne, ce site, fortement soumis aux influences atlantiques, offre une grande diversité d’habitats naturels.
Traduisant l’appartenance à la haute montagne, les milieux rocheux sont bien représentés (12 % de la surface du site). Les habitats forestiers et agropastoraux sont prépondérants sur l’Anie et l’Espélunguère. En altitude, les milieux calcicoles (pelouses etc.) caractérisent le site au relief karstique. Par ailleurs, et du fait de ce relief, les milieux humides sont très peu représentés. La majorité des habitats d’intérêt communautaire sont en bon état de conservation. 

Qualité et importance

Nombreux habitats herbacés à boisés, siliceux à calcaires, secs à humides.
La localisation du site, en zone de montagne mais où l’influence Atlantique reste perceptible, permet l’expression d’une biodiversité originale. On compte d’ailleurs un certain nombre d’espèces endémiques ou sub-endémiques. Les surfaces importantes et l’état de conservation globalement favorable renforcent l’intérêt du site.

Vulnérabilité

Risque de fermeture excessive des milieux en cas d'abandon des activités sylvo-pastorales.
Forte sensibilité des espèces à la fragmentation des habitats.
Les milieux pastoraux des étages intermédiaires subissent une importante dynamique, ce qui traduit un déséquilibre entre le milieu naturel et l’activité humaine. Les activités touristiques peuvent être ponctuellement problématiques.