Logos SINP

FR7200754 - Montagnes de Saint-Jean-Pied-de-Port

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : mai 2019.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR7200754

Compilation : 30/11/1995

Mise à jour : 27/04/2018

Appelation du site : Montagnes de Saint-Jean-Pied-de-Port

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/04/2002
  • pSIC : dernière évolution : 30/04/2002
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/12/2004
  • ZSC : premier arrêté : 22/07/2014
  • ZSC : Dernier arrêté : 22/07/2014
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : -1,19827 (W 1°11'53'')
  • Latitude : 43,07172 (N 43°04'18'')
Superficie : 11 760 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 149 m.
  • Max : 1 456 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Alpine : 28%

Atlantique : 71%

REGION : AQUITAINE
DEPARTEMENT : Pyrénées-Atlantiques (100%)
COMMUNES : Ahaxe-Alciette-Bascassan, Aincille, Arnéguy, Estérençuby, Lecumberry, Mendive, Saint-Michel, Uhart-Cize.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Pelouses sèches, Steppes 42%
Forêts caducifoliées 30%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 15%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 8%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 2%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 0%
Zones de plantations d'arbres (incluant les Vergers, Vignes, Dehesas) 0%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 0%
Forêt artificielle en monoculture (ex: Plantations de peupliers ou d'Arbres exotiques) 0%
Autres terres arables 0%

Autres caractéristiques du site

Massif montagneux sur substrat calcaire.
Le site est composé de 3 trois grandes unités paysagères. Les estives, espaces pastoraux d’altitude (au-dessus de 800/900 m) ouverts sur de vastes étendues. Elles présentent des formations végétales variées principalement herbacées ainsi que plusieurs massifs forestiers. La zone intermédiaire, originalité de la montagne basque. En-dessous de 400 m, les prairies et les petites parcelles de culture dominent avec un fort maillage de petites exploitations. Entre 400 et 800 m, les pentes fortes sont recouvertes majoritairement de
fougères et parfois de bois feuillus, notamment sur les versants Nord. Les fonds de vallées : ce sont les zones les plus fortement peuplées (sous forme à la fois d’habitats dispersés et de villages ou de bourgs). Elles sont principalement occupées par des surfaces en herbe et des cultures (notamment le maïs) avec des structures parcellaires assez régulières.

Qualité et importance

Montagne à estives

Vulnérabilité

- déséquilibre du pastoralisme, avec dans certains cas, une pression pastorale trop faible qui induit une fermeture des milieux, et dans d'autres cas, une pression trop forte, qui dégrade directement l'habitat (limitation de l'expression de la richesse floristique, mise à nu du sol…). Ce déséquilibre peut aussi entraîner une homogénéisation des milieux, défavorable aux chiroptères.
- dynamisme fort des espèces pyrophytes colonisatrices (ajonc, fougère aigle), dont la
présence, favorisée par des écobuages répétés, altère un certain nombre d'habitats.
- fonctionnalité de la hêtraie altérée du fait de peuplement très jeunes où l'absence de gros
bois ou de bois sénéscents est marquée ce qui dessert également les insectes saproxyliques.                                                                                                  - une pression, agro-pastorale comme forestière, trop marquée sur le site a pour conséquence une disparition des milieux de transition (ourlets, lisières), favorables aux déplacements des chiroptères notamment.