Logos SINP

FR7200756 - Montagnes des Aldudes

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : mai 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 09/12/16 (à partir de la base : septembre 2015)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR7200756

Compilation : 30/11/1995

Mise à jour : 20/02/2015

Appelation du site : Montagnes des Aldudes

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/04/2002
  • pSIC : dernière évolution : 30/09/2015
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 09/12/2016
  • ZSC : premier arrêté : 31/01/2017
  • ZSC : Dernier arrêté : 31/01/2017
Texte de référence
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : -1,34302 (W 1°20'34'')
  • Latitude : 43,09749 (N 43°05'50'')
Superficie : 18 474 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 100 m.
  • Max : 1 300 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : AQUITAINE
DEPARTEMENT : Pyrénées-Atlantiques (100%)
COMMUNES : Aldudes, Anhaux, Banca, Bidarray, Lasse, Saint-Étienne-de-Baïgorry, Saint-Martin-d'Arrossa, Urepel.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts caducifoliées 38%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 34%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 17%
Pelouses alpine et sub-alpine 5%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 2%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 1%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%

Autres caractéristiques du site

Le site est situé en zone de montagne dans les Pyrénées basques. Il est caractérisé par une géologie complexe, avec des roches de nature différentes, siliceuses ou sédimentaires et une diversité de pentes, d’altitudes et d’expositions.

Qualité et importance

 La vocation essentiellement pastorale, et dans une moindre mesure forestière, du site a engendré une mosaïque complexe de milieux, qui accueillent une grande diversité d’espèces de flore et de faune. Ce site est marqué par sa forte atlanticité. 

Vulnérabilité

Le contexte essentiellement pastoral de ce site rend le maintien des habitats très dépendant de l’activité pastorale. L’intensification des pratiques de pâturage autant que la déprise sont identifiées comme des menaces potentielles sur les habitats agro-pastoraux et sur les milieux humides associés (piétinement). Risque d’évolution des pratiques, avec artificialisation des prairies de basse altitude et abandon des landes et parcours en estives.