Logos SINP

FR7200759 - Massif du Mondarrain et de l'Artzamendi

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : mai 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 09/12/16 (à partir de la base : septembre 2015)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR7200759

Compilation : 30/11/1995

Mise à jour : 20/02/2015

Appelation du site : Massif du Mondarrain et de l'Artzamendi

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/12/1998
  • pSIC : dernière évolution : 30/09/2015
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 09/12/2016
  • ZSC : premier arrêté : 29/12/2016
  • ZSC : Dernier arrêté : 29/12/2016
Texte de référence
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : -1,42379 (W 1°25'25'')
  • Latitude : 43,29100 (N 43°17'27'')
Superficie : 5 792 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 280 m.
  • Max : 1 000 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : AQUITAINE
DEPARTEMENT : Pyrénées-Atlantiques (100%)
COMMUNES : Ainhoa, Bidarray, Espelette, Itxassou, Louhossoa, Souraïde.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 54%
Forêts caducifoliées 29%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 12%
Forêt artificielle en monoculture (ex: Plantations de peupliers ou d'Arbres exotiques) 1%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 0%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 0%
Prairies ameliorées 0%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 0%
Zones de plantations d'arbres (incluant les Vergers, Vignes, Dehesas) 0%
Autres terres arables 0%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 0%

Autres caractéristiques du site

Le site s’inscrit dans un territoire marqué par des influences climatiques montagnarde et atlantique mêlées, à l’origine d’une grande spécificité de la végétation et des milieux naturels.

Qualité et importance

Les particularités les plus marquantes du patrimoine naturel du site résident dans la densité de milieux à caractère tourbeux et la présence d’espèces spécifiques au territoire, liées aux conditions de confinement et d’humidité importants des vallons du massif. En outre, la vocation essentiellement pastorale, et dans une moindre mesure forestière, du site a engendré une mosaïque complexe de milieux, qui accueillent une grande diversité d’espèces de flore et de faune. 

Vulnérabilité

Les habitats de zones humides du site sont particulièrement vulnérables au piétinement par le bétail et à l'assèchement. Les habitats agro-pastoraux sont menacés par le risque de fermeture des milieux par colonisation des ligneux (4030) ou par surfréquentation pastorale avec abroutissement excessif de comunautés végétales sensibles (6230*). Par ailleurs, le rajeunissement des peplements forestiers présente un risque fort de déficit en vieux arbres et arbres sénescents, habitats favorables aux insectes saproxyliques en général et à la Rosale des Alpes et au Pique-Prune en particulier. La conservation des populations de chiroptère passe par le maintien des mosaïques d'habitats dans les territoires de chasse et la sécurisation des gîtes.