Logos SINP

FR7200810 - Plateau d'Argentine

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR7200810

Compilation : 31/01/2005

Mise à jour : 12/03/2015

Appelation du site : Plateau d'Argentine

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 28/02/2006
  • pSIC : dernière évolution : 31/05/2016
  • SIC : Première publication au JO UE : 12/11/2007
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 12/12/2017
  • ZSC : premier arrêté : 26/09/2016
  • ZSC : Dernier arrêté : 26/09/2016
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 0,39042 (E 0°23'25'')
  • Latitude : 45,46469 (N 45°27'52'')
Superficie : 197 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 120 m.
  • Max : 143 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : AQUITAINE
DEPARTEMENT : Dordogne (100%)
COMMUNES : Rochebeaucourt-et-Argentine, Sainte-Croix-de-Mareuil.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts caducifoliées 38%
Pelouses sèches, Steppes 26%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 17%
Agriculture (en général) 8%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 6%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 2%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 0%
Forêts de résineux 0%

Autres caractéristiques du site

Ce plateau calcaire abrite plus de 350 espèces végétales dont 14 faisant l'objet d'une protection réglementaire.

25 espèces d'Orchidées ont été identifiées sur le FSD initial, mais seules 13 orchidées sont listées en annexe du Docob (4 orchidées du genre orchis et 9 du genre ophrys) : elles ont été observées sur le plateau entre 1975 et 2001. Le FSD et le diagnostic écologique du DOCOB s’appuient sur une littérature dense, parfois ancienne, qui peuvent présenter des imprécisions, voire des généralités comme dans le cas présent. Reste que le site est exceptionnel pour le développement des orchidées (plateau calcaire dont la particularité est de présenter en son cœur des zones étendues de pelouses sèches ou semi-sèches).

Le Lézard ocellé est ici en limite Nord de son aire de répartition.

Qualité et importance

Il constitue un des ensembles de pelouses calcaires les plus riches de la Dordogne avec :   
- une grande diversité d'habitats naturels dont plusieurs d'intérêt communautaire parmi lesquels une forme prioritaire ;
- un cortège floristique comptant pas moins de 350 espèces végétales supérieures;
- recensées dont une quinzaine sont protégées, 25 espèces appartiennent à la famille des Orchidacées;
- près de 200 espèces animales inventoriées, dont certaines présentent une grande valeur patrimoniale : 26 espèces relèvent de l'annexe II de la Directive Habitats ou de la Directive Oiseaux.

Vulnérabilité

L’activité trufficole se développe et là où elle se développe le sol se modifie. Il faut des arbres et la couverture végétale du sol perd en densité. Néanmoins, même s’il faut demeurer vigilant, à la lecture du DOCOB, l’activité trufficole reste marginale et ne menace absolument pas l’intégrité du site.
Les espèces quant à elles sont davantage menacées par les activités de plein air (véhicules motorisés, divagation de chien,...).