Logos SINP

FR7200811 - Panache de la Gironde et plateau rocheux de Cordouan (Système Pertuis Gironde)

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR7200811

Compilation : 29/02/2008

Mise à jour : 30/09/2008

Appelation du site : Panache de la Gironde et plateau rocheux de Cordouan (Système Pertuis Gironde)

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/10/2008
  • pSIC : dernière évolution : 31/10/2008
  • SIC : Première publication au JO UE : 22/12/2009
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 22/12/2009
  • ZSC : premier arrêté : 31/12/2015
  • ZSC : Dernier arrêté : 31/12/2015
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : -1,42889 (W 1°25'44'')
  • Latitude : 45,54944 (N 45°32'57'')
Superficie : 95 079 ha.
Pourcentage de superficie marine : 100 %
Altitude :
  • Min : -52 m.
  • Max : 0 m.
  • Moyenne : -26 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%
Sous-région atlantique
Golfe de Gascogne et côtes ibériques : 100%
.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Mer, Bras de Mer 100%

Autres caractéristiques du site

Le site se situe dans la continuité de l'Estuaire de la Gironde et en connexion avec les pertuis charentais.
Il abrite des habitats sédimentaires et rocheux qui, conjugués avec la richesse trophique en provenance de l'estuaire, offrent des conditions exceptionnelles d'accueil aux peuplements marins.

La configuration et le fonctionnement hydraulique de ce site sont en partie structurés par des activités et des aménagements humains liés à la nécessité de desserte des pôles portuaires du Port de Bordeaux .
Le chenal de navigation présente des spécificités géographiques (grande profondeur, vitesse des courants, turbidité...) qui résultent de l'action combinée de l'homme et des évolutions morphologiques naturelles. 
Ainsi, l'existence du chenal de navigation et son maintien par des opérations de dragages, l'immersion des produits dragués dans l'embouchure de la Gironde sont constitutifs de l'état actuel justifiant la désignation du site.

Site présentant des recouvrements d'habitats :- L'habitat 1130 "Estuaire" couvre 0,07 % de la superficie du site.L'habitat 1110 inclus dans l'habitat 1130 couvre 0,06 % de la superficie du site.

Qualité et importance

Le panache est, avec le pertuis charentais, la continuité écologique fonctionnelle de l'estuaire de la Gironde, estuaire le plus grand de l'Europe .  Il contient une grande diversité au niveau faunistique et floristique grâce au brassage des eaux marines avec les apports de l'estuaire. Cette diversité attire la faune marine et certains mammifères marins. 

La formation de mégarides, de dunes hydrauliques, de chenaux en forme de couloirs et de chemins de circulation ont donné au secteur une importance halieutique particulière. 
La nature sédimentaire, les facteurs physiques influençant l'estuaire, les apports nutritifs par le continent et la position géographique définissent le panache estuarien comme une zone d'importance stratégique pour la faune marine. 

Le site est une zone de passage obligé des poissons migrateurs et amphihalins. C'est un site important pour l'esturgeon qui hiverne dans la zone aux stades juvénile et adulte de novembre à mai lorsque les températures baissent dans l'estuaire. Ils attendent les conditions hydrodynamiques qui leurs permettent de passer du milieu marin vers l'estuaire. Les adultes migrent pour la reproduction et les juvéniles pour finir leur cycle de développement dans les meilleures conditions. Dans le site les esturgeons préfèrent les sédiments vaseux à sablo-vaseux qui sont riches en polychètes.

La Tortue luth est observée dans le site pendant la période estivale.

Le site est à proximité de la zone de fréquentation régulière du grand Dauphin (pas de suivi régulier par le CRMM).
C'est également une zone de fréquentation régulière du Dauphin commun (pour des raisons d'alimentation). On a noté dans le site une fréquentation régulière de Globicéphales noirs en été.

La composition et la qualité de la nature du fond du panache ont suscité un intérêt économique comme en témoigne la présence de zones d'extraction de granulats marins.

Vulnérabilité

Les habitats rocheux et sédimentaires peuvent se retouver sous l'influence d'activités humaines liées aux activités portuaires, aux pratiques de plaisance et de pêche de loisirs.
Risques de pollutions liées au trafic maritime, 
Risques de collisions accidentelles et captures accidentelles de mammifères marins et de tortues marines liées à l'activité de pêche ou de trafic maritime. 
Risques de prélèvements excessifs sur les stocks de certains poissons migrateurs
Sensibilité des tortues aux macrodéchets d'origine plastique.
Risques liés à la qualité des eaux et aux pollutions fluviales sur les peuplements piscicoles.