Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

FR7212002 - Rochers de Biarritz : le Bouccalot et la Roche ronde

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : décembre 2019.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR7212002

Compilation : 31/12/2004

Mise à jour : 01/08/2017

Appelation du site : Rochers de Biarritz : le Bouccalot et la Roche ronde

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 06/04/2006
  • ZPS : Dernier arrêté : 29/03/2019
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : -1,56553 (W 1�33'55'')
  • Latitude : 43,49046 (N 43�29'25'')
Superficie : 244 ha.
Pourcentage de superficie marine : 80 %
Altitude :
  • Min : 0 m.
  • Max : 20 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : AQUITAINE
DEPARTEMENT : Pyrénées-Atlantiques (20%)
COMMUNES : Biarritz.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Mer, Bras de Mer 97%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 2%
Galets, Falaises maritimes, Ilots 1%

Autres caractéristiques du site

Le site revêt une grande importance dans le cycle biologique de l'océanite tempête (Hydrobate pelagicus) puisqu’il constitue son unique site de nidification en Aquitaine. Toutefois, la reproduction de l'espèce, avérée jusqu'en 2010, n'est à ce jour plus observée.
L’espèce majoritaire sur le site est le Goéland leucophée. Cette espèce utilise les rochers comme dortoir, reposoir, site d’alimentation et de nidification.

Qualité et importance

Le site présente une responsabilité forte pour la conservation de 5 espèces qui nichent sur plusieurs rochers. Ce sont ainsi 6 rochers et 4 secteurs de falaises qui sont identifiés comme des zones de nidification au sein du site natura 2000. Ce site très inaccessible, offre des conditions d'accueil des oiseaux de mer propice à leur reproduction ou leur repos.
La population d'hydrobates pelagicus est l'une des rares à ne pas subir les effets négatifs des commençaux de l'homme ( rats, ...)

Vulnérabilité

faible pour le site , forte pour la population d'hydrobates tres faible numériquement
Pour les sites de nidifications : le dérangement lié aux usages et/ou les aménagements susceptibles d’être mis en place représentent une menace susceptible de porter atteinte à l'état de conservation des espèces.
Pour les zones d’alimentation et de repos : le dérangement humain, la pollution et les impacts des changements climatiques représentent des menaces sur la baie. Le dérangement et les pollutions sur les rochers.