Logos SINP

FR7300825 - Mont Ceint, mont Béas, tourbière de Bernadouze

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : juin 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR7300825

Compilation : 31/01/1996

Mise à jour : 30/03/2018

Appelation du site : Mont Ceint, mont Béas, tourbière de Bernadouze

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/08/1998
  • pSIC : dernière évolution : 31/08/1998
  • SIC : Première publication au JO UE : 22/12/2003
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 22/12/2003
  • ZSC : premier arrêté : 04/05/2007
  • ZSC : Dernier arrêté : 04/05/2007
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 1,41000 (E 1°24'35'')
  • Latitude : 42,79694 (N 42°47'48'')
Superficie : 2 212 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 1 300 m.
  • Max : 2 080 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Alpine : 100%

REGION : MIDI-PYRÉNÉES
DEPARTEMENT : Ariège (100%)
COMMUNES : Aulus-les-Bains, Auzat, Ercé, Port, Suc-et-Sentenac.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts caducifoliées 40%
Pelouses alpine et sub-alpine 30%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 16%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 10%
Forêts de résineux 2%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 1%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%

Autres caractéristiques du site

Ce massif est situé au centre de l'Ariège. La juxtaposition de calcaires et de lherzolites (roches magmatiques ultrabasiques) confère à la zone une grande originalité tant sur le plan botanique que sur le plan de la géomorphologie des modelés de détail. Une grande diversité des milieux en résulte du fait de la situation de massif indépendant présentant toutes les expositions. 

Qualité et importance

Le massif calcaire centro-ariégeois constitue une limite orientale pour bien des communautés centro-occidento pyrénéennes ainsi qu'une limite occidentale pour les communautés oro-méditerranéennes en versant Nord de la chaîne. 
Le secteur est particulièrement riche en endémiques pyrénéennes. Celles-ci sont pour la plupart inféodées à des milieux spécialisés. Une grande partie de la zone  à vocation forestière originelle indéniable (résultats d'analyses polliniques faites sur une tourbière incluse dans le site) livrée historiquement au pâturage intensif et extensif, mais ce dernier est en nette régression de nos jours.

Précision concernant les chiroptères : il est indiqué la présence du Grand Murin (Myotis myotis) et du Petit Murin (Myotis blythii) dans la rubrique espèces.
En réalité, il n'est pas possible de dissocier ces deux espèces à vue. Il est donc plus juste de parler de la présence d'un complexe "Murins".

La bryophyte d'intérêt communautaire, Hamatocaulis vernicosus est potentielle sur ce site et sa présence avérée doit être vérifiée lors de prospections en 2006.

Vulnérabilité

Forte à la rupture de l'équilibre sylvo-pastoral.