Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

FR7300885 - Chaînons calcaires du Piémont Commingeois

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : mai 2019.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR7300885

Compilation : 31/03/1995

Mise à jour : 30/06/2006

Appelation du site : Chaînons calcaires du Piémont Commingeois

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/05/2001
  • pSIC : dernière évolution : 31/05/2001
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/12/2004
  • ZSC : premier arrêté : 04/05/2007
  • ZSC : Dernier arrêté : 04/05/2007
Texte de référence
Arrêté de création du 04 mai 2007 portant décision du site Natura 2000 Chaînons calcaires du Piémont Commingeois (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 0,67139 (E 0°40'17'')
  • Latitude : 43,02028 (N 43°01'13'')
Superficie : 6 198 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 440 m.
  • Max : 1 006 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Atlantique : 100%

REGION : MIDI-PYRÉNÉES
DEPARTEMENT : Haute-Garonne (100%)
COMMUNES : Arbon, Ardiège, Barbazan, Cier-de-Rivière, Galié, Génos, Gourdan-Polignan, Izaut-de-l'Hôtel, Juzet-d'Izaut, Lourde, Luscan, Malvezie, Mont-de-Galié, Ore, Payssous, Régades, Saint-Pé-d'Ardet, Sauveterre-de-Comminges, Seilhan.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts caducifoliées 69%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 13%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 8%
Zones de plantations d'arbres (incluant les Vergers, Vignes, Dehesas) 3%
Pelouses sèches, Steppes 2%
Forêts sempervirentes non résineuses 1%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 1%
Cultures céréalières extensives (incluant les cultures en rotation avec une jachère régulière) 1%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 1%
Prairies ameliorées 1%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 0%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 0%

Autres caractéristiques du site

Ensemble de chaînons et de bassins calcaires dont certains renferment des lacs d'origine glaciaire (Saint Pé d'Ardet), le site constitue une des bandes les plus septentrionales des Pyrénées centrales. Les reliefs vallonnés présentent un alternance de calcaires durs de types urgoniens, fissurés et perméables qui forment l'essentiel des crêtes et versants lapiazés marqués de dolines, en particulier dans la partie sud du site, et de calcaires marneux tendres qui s'accumulent en fond de vallons et dans les dépressions pour constituer des sols profonds riches en alluvions. Quelques terrains siliceux de nature morainique, correspondant aux dépôts glaciaires et fluvio-glaciaires liés à l'avancée du bassin de la vallée de la Garonne, sont présents en particulier dans la partie nord su site.
C'est un site majoritairement forestier, marqué par des faciès xérothermiques calcaires en versant sud, des pelouses et boisements d'affinité méditerranéenne (chênes verts) évoluant jusqu'aux boisements de type montagnard (hêtre) sur les sommets et les versants nord, et une diversité des formations de feuillus mixtes comprenant des tiliaies de pentes dans les zones les plus encaissées. Les fonds de vallon sont de type bocager avec de nombreuses prairies permanentes et un linéaire de haies et de ripisylves bien développé. Enfin de nombreux gouffres, grottes et falaises calcaires offrent un habitat remarquable pour une flore et une faune rares.

Qualité et importance

Site vallonné forestier et bocager du piémont pyrénéen. 
Roche mère essentiellement calcaire et végétation marquée par la rencontre des influences atlantiques, méditerranéennes et montagnardes.
Dominante forestière avec une déclinaison des forêts de feuillus, de la forêt de chênes verts à la hêtraie.
Nombreuses prairies naturelles et faciès à orchidées.
Zones rocheuses et réseaux karstiques ajoutant à la diversité des habitats d'espèces et abritant de nombreuses espèces de chiroptères.

Vulnérabilité

Site exposé à la régression agricole ou aux modifications des pratiques selon les secteurs.
Sensibilité au feu sur les versants secs.
Risque d'assèchement des ruisseaux en saison estivale.
Morcellement du foncier induisant une absence de plan de gestion dans la propriété privée.