FR7300928 - Pic Long Campbielh

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : juin 2020.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 28/11/19 (à partir de la base : octobre 2018)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR7300928

Compilation : 31/01/1996

Mise à jour : 31/12/2005

Appelation du site : Pic Long Campbielh

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/05/2002
  • pSIC : dernière évolution : 31/05/2002
  • SIC : Première publication au JO UE : 22/12/2003
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 22/12/2003
  • ZSC : premier arrêté : 04/05/2007
  • ZSC : Dernier arrêté : 04/05/2007
Texte de référence
Arrêté de création du 04 mai 2007 portant décision du site Natura 2000 Pic Long Campbielh (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 0,11806 (E 0�07'5'')
  • Latitude : 42,79056 (N 42�47'26'')
Superficie : 8 174 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 1 000 m.
  • Max : 3 173 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Alpine : 100%

REGION : MIDI-PYRÉNÉES
DEPARTEMENT : Hautes-Pyrénées (100%)
COMMUNES : Aragnouet, Luz-Saint-Sauveur.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Pelouses alpine et sub-alpine 42%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 28%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 16%
Pelouses sèches, Steppes 6%
Forêts de résineux 2%
Forêts caducifoliées 2%
Forêts mixtes 1%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 1%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 1%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%

Autres caractéristiques du site

La majeure partie du site repose sur des terrains du Dévonien (grès quartzitiques, pélites, calcaires). De plus, le massif granitique du Néouvielle s'étend dans le site, au sud du lac de Cap de Long.

Qualité et importance

Végétation caractéristique de la haute montagne sur calcaire, schiste et granite. Stations rares, uniques ou exceptionnelles de diverses espèces, pour la France (Salix daphnoides, Lycopodium annotinum, Vicia argentea) ou pour la zone considérée (Tulipa australis).
Espèces endémiques, subendémiques, à aire disjointe ou en limite d'aire : 180 taxons.

Vulnérabilité

Conséquences possibles d'une déprise pastorale et de l'abandon de pratiques de fauche sur les formations de pelouses et de prairies notamment.