Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

FR7401128 - Vallée de la Gioune

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : décembre 2019.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 28/11/19 (à partir de la base : octobre 2018)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR7401128

Compilation : 31/03/2001

Mise à jour : 19/08/2019

Appelation du site : Vallée de la Gioune

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/03/2001
  • pSIC : dernière évolution : 30/12/2005
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 13/11/2007
  • ZSC : premier arrêté : 26/12/2008
  • ZSC : Dernier arrêté : 26/12/2008
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 2,12083 (E 2�07'14'')
  • Latitude : 45,77111 (N 45�46'15'')
Superficie : 975 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 710 m.
  • Max : 800 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : LIMOUSIN
DEPARTEMENT : Creuse (100%)
COMMUNES : Féniers, Gentioux-Pigerolles, Gioux.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 40%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 20%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 20%
Pelouses sèches, Steppes 10%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 10%

Autres caractéristiques du site

Ce site d'intérêt communautaire est dans un secteur paysager caractéristique et remarquable du plateau de Millevaches. La Gioune fait partie d'un réseau de référence pour le Conseil Supérieur de la Pêche qui assure régulièrement des suivis de populations de poissons.

Qualité et importance

Située sur les marges nord du plateau de Millevaches, la vallée de la Gioune abrite une mosaîque de milieux humides (tremblants, tourbières, prairies humides) et de milieux secs (landes sèches, fourrés à génévriers) d'une très grande richesse biologique.

Vulnérabilité

Le principal risque encouru pour ce site est le boisement des landes sèches.