Logos SINP

FR8201633 - Dunes des Charmes (à Sermoyer)

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : septembre 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 09/12/16 (à partir de la base : septembre 2015)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR8201633

Compilation : 31/12/1995

Mise à jour : 01/08/2017

Appelation du site : Dunes des Charmes (à Sermoyer)

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/04/2002
  • pSIC : dernière évolution : 30/04/2002
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/12/2004
  • ZSC : premier arrêté : 17/10/2008
  • ZSC : Dernier arrêté : 17/10/2008
Texte de référence
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 4,98778 (E 4°59'16'')
  • Latitude : 46,51194 (N 46°30'42'')
Superficie : 13,73 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 174 m.
  • Max : 183 m.
  • Moyenne : 178 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : RHÔNE-ALPES
DEPARTEMENT : Ain (100%)
COMMUNES : Sermoyer.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Dunes, Plages de sables, Machair 70%
Forêts caducifoliées 20%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 5%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 5%

Autres caractéristiques du site

Les sables de Sermoyer proviennent des épandages alluvio-fluvio-glaciaires. Les sédiments résultent de l’accumulation de particules transportées par le vent. Ces formations sont sporadiques et de faible ampleur, car les conditions de leur genèse sont rarement réunies en Europe. Le site a dû se constituer entre le dernier stade de creusement de la vallée de la Saône, à la fin du Würm, et le début du Néolithique.

Qualité et importance

Les dunes continentales de Sermoyer, appelées " Dunes des Charmes ", constituent un habitat tout à fait remarquable de part sa rareté au niveau européen, mais également du fait de sa fragilité qui en fait un habitat très menacé. Malgré les " coupures " administratives et biologiques (rivière de la Seille), ces dunes ne peuvent être dissociées de celles de la Truchère, situées en Saône-et-Loire (région Bourgogne), qui font également partie du réseau Natura 2000 (Réserve naturelle nationale Truchère-Ratenelle), dont les habitats et les problématiques sont identiques.

Nous sommes en présence de dunes fixées, à zones nues ou à végétation basse résiduaire, habitat rare au niveau européen. Ces zones sont caractérisées par la graminée Corynephorus canescens (association caractéristique des arrières dunes de Pologne), la mousse Tortula ruraliformis et des lichens.

Ont également été notés sur le site le Lycopode inondé, l'Hottonie des marais, l'Isnardie des marais, la Chataîgne d'eau…

Vulnérabilité

Les surfaces qu'il est possible de régénérer diminuent considérablement (170 ha en 1973, 70 ha en 1993, dont seulement 8 ha de dunes ouvertes).

De nombreuses activités humaines ont modifié le site : décharge, forage, introduction de Robinier faux-acacia, terrain de cross, création d'un lotissement, terrain de football...

Des efforts permanents doivent être entrepris pour lutter contre la forte dynamique naturelle, qui tend vers les landes, puis le boisement. 

Une zone humide sur sable est en phase de comblement

Une vigilance doit avoir lieu vis-à-vis de deux espèces envahissantes : le Robinier faux-acacia et plus récemment le Raisin d'Amérique.