Logos SINP

FR8201648 - Galerie à chauves-souris du Pont des Pierres

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR8201648

Compilation : 31/12/1995

Mise à jour : 13/08/2013

Appelation du site : Galerie à chauves-souris du Pont des Pierres

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/04/2002
  • pSIC : dernière évolution : 30/04/2002
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/12/2004
  • ZSC : premier arrêté : 23/09/2014
  • ZSC : Dernier arrêté : 23/09/2014
Texte de référence
Arrêté de création du 23 septembre 2014 portant décision du site Natura 2000 Galerie à chauves-souris du Pont des Pierres (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 5,81137 (E 5°48'40'')
  • Latitude : 46,16450 (N 46°09'52'')
Superficie : 9 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 395 m.
  • Max : 508 m.
  • Moyenne : 443 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : RHÔNE-ALPES
DEPARTEMENT : Ain (100%)
COMMUNES : Montanges.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts caducifoliées 96%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 4%

Autres caractéristiques du site

Galerie artificielle dans un contexte de gorges.

Qualité et importance

La galerie du Pont des Pierres est un site majeur en Rhône-Alpes pour les chiroptères, avec plus de 3.000 chauves-souris en hivernage, dont une très forte densité de Minioptères de Schreibers et des effectifs intéressants de Barbastelle et de Grand Rhinolophe. D'autres espèces de chiroptères d'intérêt communautaire sont notées régulièrement, bien qu'en très faible effectif : Petit Rhinolophe, Rhinolophe euryale, Vespertilion à oreilles échancrées, Grand Murin. Le Murin de Daubenton fréquente également cette galerie artificielle en petit nombre.

Suivi depuis 1969, jusque 15 espèces ont été observées en période d'hivernage, dont 8 d'intérêt communautaire. Les effectifs observés et la situation géographique du Pont des Pierres en font un site d'importance nationale pour le Minioptère de Schreibers. 

Par ailleurs, 5 habitats d'intérêt communautaire ont été inventoriés sur ce site.

Enfin, même si elle ne s'y reproduisent pas, certaines espèces emblématiques fréquentent régulièrement le secteur, comme le lynx ou le chat sauvage ou bien y trouvent refuge l'hiver comme le Tichodrome échelette.

Ce site, qui était une réserve naturelle volontaire depuis fin 1997, est devenue une réserve naturelle régionale, sur un périmètre identique au site Natura 2000.

Vulnérabilité

Pas de vulnérabilité liée à des modifications de la vocation du site.
Espèces très sensibles au dérangement notamment en hivernage.