Logos SINP

FR8201661 - Landes et forêts du bois des Bartres

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : septembre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR8201661

Compilation : 31/12/1995

Mise à jour : 15/04/2014

Appelation du site : Landes et forêts du bois des Bartres

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/03/1999
  • pSIC : dernière évolution : 30/09/2010
  • SIC : Première publication au JO UE : 19/07/2006
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 18/11/2011
  • ZSC : premier arrêté : 20/11/2014
  • ZSC : Dernier arrêté : 20/11/2014
Texte de référence
Arrêté de création du 20 novembre 2014 portant décision du site Natura 2000 Landes et forêts du bois des Bartres (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 4,09009 (E 4°05'24'')
  • Latitude : 44,36750 (N 44°22'02'')
Superficie : 4 409 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 195 m.
  • Max : 938 m.
  • Moyenne : 432 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : RHÔNE-ALPES
DEPARTEMENT : Ardèche (100%)
COMMUNES : Banne, Gravières, Malbosc, Saint-Paul-le-Jeune, Vans.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts de résineux 64%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 15%
Forêts caducifoliées 10%
Forêts mixtes 5%
Forêts sempervirentes non résineuses 4%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 1%
Forêt artificielle en monoculture (ex: Plantations de peupliers ou d'Arbres exotiques) 1%

Autres caractéristiques du site

Site relativement accidenté avec des pentes et des expositions variables, contribuant à diversifier les groupements végétaux. Le sol est globalement acide, mais il existe une marge calcaire au nord-est.
Le Bois des Bartres est le site sur silice le plus méditerranéen de Rhône-Alpes.

Qualité et importance

Le site héberge la population de Pin de Salzmann la plus nordique, espèce rare en France et menacée.
La châtaigneraie abandonnée par l'Homme ne devrait se maintenir que dans son aire écologique.
L'étage supraméditerranéen abrite quelques forêts de Chêne vert dans les situations les mieux exposées.
Au nord-ouest, essentiellement sur les sommets, se trouvent de belles landes sèches, alors que certains fonds hébergent des prairies à Molinie.
Des falaises siliceuses ornent la partie nord-ouest, tandis qu'à l'est on trouve des grottes non exploitées et d'anciennes galeries minières (habitats de plusieurs espèces de Chiroptères).
Toutes les espèces végétales endémiques des Cévennes sont présentes sur ce site.
D'un aspect paysager important, les landes abritent des cistes rares dans les Cévennes, comme le Ciste de Pouzolzi.

Vulnérabilité

La forêt à Pin de Salzmann est indiscutablement l'habitat le plus fragile.
Les surfaces en châtaigneraie vont diminuer, mais les populations se trouvant dans leur aire écologique devraient se maintenir.
Certaines landes risquent de se boiser.
La prairie acide à Molinie risque de disparaître si le milieu n'est pas entretenu.