Logos SINP

FR8201670 - Cévennes ardèchoises

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : juin 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR8201670

Compilation : 31/12/1995

Mise à jour : 30/09/2001

Appelation du site : Cévennes ardèchoises

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/03/1999
  • pSIC : dernière évolution : 31/03/1999
  • SIC : Première publication au JO UE : 19/07/2006
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 19/07/2006
  • ZSC : premier arrêté : 22/08/2016
  • ZSC : Dernier arrêté : 22/08/2016
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 4,19944 (E 4°11'57'')
  • Latitude : 44,51250 (N 44°30'45'')
Superficie : 1 749 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 300 m.
  • Max : 1 497 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 21%

Continentale : 78%

REGION : RHÔNE-ALPES
DEPARTEMENT : Ardèche (100%)
COMMUNES : Astet, Barnas, Beaumont, Borne, Burzet, Dompnac, Joyeuse, Labastide-sur-Bésorgues, Laboule, Lachamp-Raphaël, Laval-d'Aurelle, Mayres, Mazan-l'Abbaye, Montselgues, Péreyres, Ribes, Rocles, Sablières, Saint-André-Lachamp, Saint-Laurent-les-Bains, Sanilhac, Tauriers, Valgorge, Vernon.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 0%
Forêts caducifoliées 65%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 10%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 8%
Forêts sempervirentes non résineuses 6%
Pelouses sèches, Steppes 4%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 4%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 3%

Autres caractéristiques du site

Les Cévennes ardéchoises regroupent quatre zones.
Le Nord des Cévennes est une zone de chaos entre schistes primaires des Cévennes et granites gneissiques du Tanargue.  En forêt de Fontolière, les coulées de basalte offrent l'intérêt géologique des formations en prismes, type "chaussée de géant".
Le climat, bien qu'un peu moins froid que sur le mont Mézenc, est néanmoins rendu particulièrement rude par l'amplitude des écarts de température et les précipitations parfois très violentes.
La végétation est essentiellement forestière, que ce soit en mélange de pins à crochets et chênes verts ou en hêtraie-sapinière ou encore en chênaie blanche.
Le Sud est une zone sédimentaire relativement moins tourmentée : collines et plaines creusées par la Beaume, la Drobie, le Chassezac et l'Ardèche.
Une autre cission Est-Ouest sépare la haute Cévenne (500 à 1000 rn, à l'Ouest) de la basse Cévenne (150 à 500 m, à l'Est).
Le site est localisé sur 2 domaines biogéographiques: 19% pour le domaine méditerranéen et 81% pour le domaine continental.

Qualité et importance

La majorité des habitats ardéchois sont représentés ici, dont beaucoup sont reconnus par la directive. Certains d'ailleurs se trouvent morcelés dans l'enveloppe délimitée en pointillés sur la carte et restent à cartographier plus précisément.

Vulnérabilité

Difficulté du maintien des pratiques agricoles (pâturage) dans les zones ouvertes. Qualité de l'eau et gestion raisonnée de cours d'eau actuellement non-aménagés. Maintien des pratiques sylvicoles actuelles.