Logos SINP

FR8201706 - Roc d'Enfer

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR8201706

Compilation : 31/12/1995

Mise à jour : 15/06/2017

Appelation du site : Roc d'Enfer

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/03/2006
  • pSIC : dernière évolution : 31/03/2006
  • SIC : Première publication au JO UE : 25/01/2008
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 25/01/2008
  • ZSC : premier arrêté : 04/07/2016
  • ZSC : Dernier arrêté : 04/07/2016
Texte de référence
Arrêté de création du 04 juillet 2016 portant décision du site Natura 2000 Roc d'Enfer (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 6,59832 (E 6°35'53'')
  • Latitude : 46,18730 (N 46°11'14'')
Superficie : 4 047 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 969 m.
  • Max : 2 244 m.
  • Moyenne : 1 545 m.
Régions biogéographiques :
Alpine : 100%

REGION : RHÔNE-ALPES
DEPARTEMENT : Haute-Savoie (100%)
COMMUNES : Bellevaux, Côte-d'Arbroz, Essert-Romand, Mégevette, Mieussy, Onnion, Saint-Jean-d'Aulps, Taninges.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Pelouses alpine et sub-alpine 30%
Forêts de résineux 25%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 15%
Forêts mixtes 10%
Forêts caducifoliées 5%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 5%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 4%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 2%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 2%
Autres terres arables 1%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 1%

Autres caractéristiques du site

D'altitude modeste (2244 m), le Roc d'Enfer constitue néanmoins le point culminant du Chablais occidental (Haute-Savoie), à l'ouest de la Dranse de Morzine.
Il se situe dans les " Préalpes " au sens géologique du terme. Ceci signifie qu'en dépit de sa position périphérique par rapport à la chaîne des Alpes, une grande partie des roches qui le constituent proviennent  des zones les plus internes des Alpes : elles ont été transportées par charriage sur des distances considérables lors des phases de la surrection alpine.
Le Roc d'Enfer est constitué de stratifications massives du Jurassique supérieur. Elles y dessinent un anticlinal au coeur duquel percent en "fenêtre" les couches appartenant aux nappes des Préalpes.

Qualité et importance

Le massif du Roc d'Enfer présente une grande variété de milieux naturels appartenant aux étages montagnard et subalpin, voire alpin au sommet du Roc qui culmine à 2244m d'altitude. Il conserve des secteurs vierges de tout équipement d'envergure.

Le site proposé comporte 20 habitats naturels d'intérêt communautaire, dont 3 sont prioritaires.

Témoignant de la diversité du secteur, il s'agit : 
- de milieux forestiers (forêts de ravins, cembraies, bois tourbeux de Pins à crochets...),
- de secteurs aquatiques ou humides (lacs à eaux mésotrophes, tourbières basses et buttes de sphaignes...),
- de milieux rocheux, 
- de landes, de pelouses et prairies héritées des pratiques agricoles ancestrales.

Cette variété est accrue par la diversité des substrats, corollaire d'une géologie locale complexe.

On observe également un cortège important de plantes remarquables, souvent protégées.
Les Odonates (libellules) inféodées aux zones humides y sont bien représentées.
La présence de la Vipère péliade y est avérée.
Toutes les espèces françaises d' ongulés, à l'exception du bouquetin, y sont présentes.
Depuis sa réintroduction en 1970, la Marmotte des Alpes y est également présente.

Vulnérabilité

Vulnérabilité :

La vulnérabilité du site peut provenir de : 
- la régression des activités agricoles, pastorales ou forestières
- la fréquentation sous toutes ses formes
- la proximité immédiate de domaines skiables.