Logos SINP

FR8201724 - Marais de Chilly et de Marival

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : septembre 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 09/12/16 (à partir de la base : septembre 2015)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR8201724

Compilation : 31/12/1995

Mise à jour : 04/05/2017

Appelation du site : Marais de Chilly et de Marival

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/12/1998
  • pSIC : dernière évolution : 31/05/2012
  • SIC : Première publication au JO UE : 22/12/2003
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/11/2013
  • ZSC : premier arrêté : 17/10/2008
  • ZSC : Dernier arrêté : 22/08/2016
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 6,30250 (E 6°18'09'')
  • Latitude : 46,29194 (N 46°17'30'')
Superficie : 38 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 422 m.
  • Max : 444 m.
  • Moyenne : 434 m.
Régions biogéographiques :
Alpine : 100%

REGION : RHÔNE-ALPES
DEPARTEMENT : Haute-Savoie (100%)
COMMUNES : Chens-sur-Léman, Douvaine, Loisin, Veigy-Foncenex.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 98%
Forêts caducifoliées 1%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 1%

Autres caractéristiques du site

Le site des marais de Chilly et de Marival est un ensemble de légères dépressions dans un plateau d’origine glaciaire.

Qualité et importance

Les marais de Chilly et de Marival forment un ensemble marécageux remarquable pour le département de Haute-Savoie. Le site comporte de nombreuses prairies humides renfermant une diversité écologique exceptionnelle, notamment plusieurs plantes remarquables. De nombreuses espèces végétales et animales rares ou protégées ne sont connues qu'en ce lieu en Haute-Savoie.
En particulier, nous avons là l'unique station du département pour l'oenanthe fistuleuse (Oenanthe fistulosa), la petite scutellaire (Scutellaria minor) et la laîche de Buxbaum (Carex buxbaumii).

Ce site représente également un bel ensemble de prairies humides à Molinie sur calcaire et accueille les plus belles populations du département d'Azuré des paluds et d'Azuré de la Sanguisorbe, deux papillons d'intérêt communautaire.

Le site de Marival a été retenu comme site d'intérêt national dans l'inventaire des tourbières de France.

Vulnérabilité

L'existence en ces lieux de cette diversité écologique est liée à une pratique agricole particulière qui consiste en une unique fauche annuelle tardive (estivale).

La vulnérabilité principale du site repose sur sa sensibilité aux perturbations hydrauliques et à la qualité des eaux (fermeture des zones humides).

L'équilibre et la richesse de ces zones sont donc précaires, et nombre d'entre elles sont déjà relativement dégradées, d'où la nécessité de les protéger et de mettre en place une gestion à long terme.