Logos SINP

FR8201741 - Ubacs du Charmant Som et gorges du Guiers Mort

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : juin 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR8201741

Compilation : 31/12/1995

Mise à jour : 28/06/2013

Appelation du site : Ubacs du Charmant Som et gorges du Guiers Mort

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/03/1999
  • pSIC : dernière évolution : 30/09/2014
  • SIC : Première publication au JO UE : 22/12/2003
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 26/11/2015
  • ZSC : premier arrêté : 12/04/2016
  • ZSC : Dernier arrêté : 12/04/2016
Texte de référence
Arrêté de création du 12 avril 2016 portant décision du site Natura 2000 Ubacs du Charmant Som et gorges du Guiers Mort (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 5,75500 (E 5°45'17'')
  • Latitude : 45,33110 (N 45°19'51'')
Superficie : 2 329 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 561 m.
  • Max : 1 847 m.
  • Moyenne : 1 335 m.
Régions biogéographiques :
Alpine : 100%

REGION : RHÔNE-ALPES
DEPARTEMENT : Isère (100%)
COMMUNES : Proveysieux, Saint-Laurent-du-Pont, Saint-Pierre-de-Chartreuse.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts caducifoliées 61%
Forêts de résineux 19%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 9%
Pelouses sèches, Steppes 6%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 5%

Autres caractéristiques du site

Ce site s’inscrit au coeur du massif de la Grande Chartreuse, en face du lieu prestigieux qu’est le monastère. La totalité du site proposé fait partie de la forêt domaniale de la Grande Chartreuse.

Qualité et importance

Le périmètre de ce site Natura 2000 s’étend sur 3 communes depuis les gorges du Guiers mort jusqu’au sommet du Charmant Som ; il englobe la forêt de Génieux et l’alpage du Charmant Som (tous deux domaniaux). Lors de la révision du document d’objectifs menée par le Parc naturel régional de Chartreuse, des modifications du périmètre ont été jugées pertinentes :  calage du périmètre sur les limites de parcelles cadastrales, ajout de l’alpage et de la station à Potentille du Dauphiné situés au sud-est et intégration de la tourbière de Malissoles en pointe sud-ouest.

Le site regroupe sur un territoire relativement réduit un éventail de groupements forestiers d’intérêt communautaire remarquables avec notamment les érablaies de pente qui ont fait l’objet de travaux scientifiques au sein des Universités de Genève et de Grenoble.

Une superbe forêt d’épicéa sur lapiaz (Génieux), des fragments de pessières sur sphaignes, une forêt considérée comme subnaturelle dans les gorges du Guiers complètent l’intérêt forestier.

Des groupements d’éboulis et de falaises comptant de nombreuses espèces protégées dans la partie supérieure du Charmant Som couronnent ce site à dominante forestière.

Le site compte une vingtaine d’habitats d’intérêt communautaire.
Il abrite des habitats de l’étage subalpin et montagnard, et notamment différents types de Hêtraies (9110, 9130, 9140 et 9150), des pessières (9410), des landes à genévrier nain et raisin d’ours (4060).
De nombreux habitats rocheux sont présents : falaises calcaires ensoleillées (8210), des éboulis à pétasites ou calcaires exposés au nord (8120), des grottes (8310).

Un habitat prioritaire, la forêt de ravins (9180*), est présent sous plusieurs faciès : tiliaie à érable à feuilles d’obier, érablaie à scoloprendre ou à feuilles de bouc.

A côté des pelouses calciphiles (6170) qui couvre 5% du site, d'autres pelouses d'intérêt communautaire ont été notées telles que des pelouses maigres de fauche de basse altitude (6510) ou de montagne (6520), ainsi que des pelouses sèches sur calcaires (6210).

La station de Potentille du Dauphiné, recensée depuis peu, est l'une des plus nordiques dans l’aire de répartition de cette plante rare, endémique des Alpes françaises (une autre station est située dans les Bauges) ; cette unique station de Chartreuse vient conforter les autres stations situées dans l’Obiou, le Valbonnais et le Dévoluy.

La Buxbaumie verte (Buxbaumia viridis) est présente sur tout le site dans les milieux boisés, bien que parfois à très faible densité, depuis 650 mètres d’altitude jusqu’à la limite supérieure de la forêt, notamment sur purge ou arbre mort de sapin.

Cinq espèces de Chiroptères ont été notées sur le site, mais des études complémentaires sont nécessaires, car l'importance de ces populations et leur état de conservation sont méconnus à ce jour.

Vulnérabilité

Le statut de forêt domaniale du site (sur 97% de la surface) et la gestion actuelle menée en font un site peu vulnérable.
La forêt privée ne couvre que 3% du site Natura 2000.