Logos SINP

FR8201745 - Pelouses, forêts remarquables et habitats rocheux du Plateau du Sornin

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : septembre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR8201745

Compilation : 31/12/1995

Mise à jour : 08/08/2014

Appelation du site : Pelouses, forêts remarquables et habitats rocheux du Plateau du Sornin

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/12/1998
  • pSIC : dernière évolution : 30/07/2008
  • SIC : Première publication au JO UE : 22/12/2003
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 22/12/2009
  • ZSC : premier arrêté : 22/12/2014
  • ZSC : Dernier arrêté : 22/12/2014
Texte de référence
Arrêté de création du 22 décembre 2014 portant décision du site Natura 2000 Pelouses, forêts remarquables et habitats rocheux du Plateau du Sornin (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 5,60879 (E 5°36'31'')
  • Latitude : 45,19980 (N 45°11'59'')
Superficie : 1 312 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 779 m.
  • Max : 1 700 m.
  • Moyenne : 1 432 m.
Régions biogéographiques :
Alpine : 100%

REGION : RHÔNE-ALPES
DEPARTEMENT : Isère (100%)
COMMUNES : Engins, Sassenage.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts caducifoliées 44%
Forêts de résineux 20%
Pelouses alpine et sub-alpine 10%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 10%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 8%
Pelouses sèches, Steppes 7%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 1%

Autres caractéristiques du site

Le site du Sornin est un plateau calcaire (calcaires urgoniens) situé à l'extrémité septentrionale du massif du Vercors en Isère. Il s'agit d'un kartz typique avec des lappiaz affleurants. La circulation d'eau en surface y est donc très réduite. Les eaux d'infiltration circulent en profondeur à l'intérieur d'un important réseau souterrain auquel se rattache le très célèbre gouffre Berger.

Qualité et importance

Le site présente une mosaïque d'habitats d'intérêt communautaire. La hêtraie sapinière est le groupement climacique de cet étage montagnard arrosé des Préalpes. Toutefois, le hêtre a fait place localement à l'épicéa sous l'influence des forestiers. Par ailleurs, d'importants défrichements, au Moyen-âge, ont fait place à des pelouses sub-alpines sur lesquelles se pratiquent l'estive (bovins et ovins) et la transhumance.   

21 habitats d'intérêt communautaire ont été inventoriés, dont 4 dits « prioritaires » : 6210, 6230, 8240 et 9180.

Vulnérabilité

Vulnérabilité :

Situé à la périphérie de l'agglomération grenobloise (450 000 habitants) qu'il domine, ce site constitue un espace de loisirs et de détente très prisé soumis à une forte pression de fréquentation. Le site renferme le gouffre Berger qui attire les spéléologues du monde entier. Toutefois, la maîtrise foncière du site par les collectivités en facilite la gestion patrimoniale.