Logos SINP

FR8201747 - Massif de l'Obiou et gorges de la Souloise

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : juin 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR8201747

Compilation : 31/12/1995

Mise à jour : 06/08/2015

Appelation du site : Massif de l'Obiou et gorges de la Souloise

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/04/2002
  • pSIC : dernière évolution : 30/04/2002
  • SIC : Première publication au JO UE : 22/12/2003
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 22/12/2003
  • ZSC : premier arrêté : 26/10/2015
  • ZSC : Dernier arrêté : 26/10/2015
Texte de référence
Arrêté de création du 26 octobre 2015 portant décision du site Natura 2000 Massif de l'Obiou et gorges de la Souloise (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 5,88806 (E 5°53'17'')
  • Latitude : 44,77750 (N 44°46'39'')
Superficie : 3 743 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 745 m.
  • Max : 2 790 m.
  • Moyenne : 1 528 m.
Régions biogéographiques :
Alpine : 100%

REGION : RHÔNE-ALPES
DEPARTEMENT : Isère (100%)
COMMUNES : Cordéac, Monestier-d'Ambel, Pellafol.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts caducifoliées 40%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 30%
Pelouses alpine et sub-alpine 10%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 7%
Cultures céréalières extensives (incluant les cultures en rotation avec une jachère régulière) 5%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 5%
Forêts de résineux 2%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%

Autres caractéristiques du site

L'Obiou est le sommet culminant du Dévoluy, massif principalement constitué de calcaire du Crétacé supérieur. Il domine d'imposantes falaises découpées dans la dalle sénonienne constituant les gorges de la Souloise, au fond desquelles se situe la résurgence des Gillardes.

Qualité et importance

Ce site, situé au sud de la région Rhône-Alpes à la frontière entre les départements de l'Isère (région Rhône-Alpes) et des Hautes-Alpes (région PACA), multiplie les facteurs de diversité biologique par sa position entre Alpes du Nord et Alpes du Sud, entre climat océanique et continental, et par l'étagement complet de la végétation de l'étage collinéen à alpin.

Cette originalité est concrétisée par la diversité des peuplements forestiers, le nombre élevé d'espèces végétales protégées, ainsi que la présence d'une station abyssale de Pins à crochets liée à la présence de glace fossile en profondeur (secteur de Sappey).

Sur les 18 habitats d'intérêt communautaire inventoriés sur ce site de l'Obiou et des gorges de la Souloise, 5 sont des habitats forestiers et 5 autres des habitats rocheux.
Le site présente de nombreuses cavités naturelles (habitat 8310 "Grottes non exploitées par le tourisme") en bon état de conservation, où l'on note la présence de chauves-souris.

Au moins quatre emplacements de sources pétrifiantes avec formation de travertins ont été répertoriés, sur de toutes petites surfaces (habitat ponctuel). 

Ce site abrite une très belle station de Potentille du Dauphiné (Potentilla delphinensis), comptant entre 2500 et 5000 pieds, ainsi que le Sabot de Vénus (Cypripedium calceolus) et la mousse Buxbaumie verte (Buxbaumia viridis).

Sur les 13 espèces d'intérêt communautaire qui ont été notées sur le site, six espèces sont des chiroptères.

Ce site a de plus une très haute valeur paysagère, avec le sommet de l'Obiou qui culmine à 2790 m d'altitude.

Vulnérabilité

Vulnérabilité:
Peu de sensibilité du site du fait de son isolement.