Logos SINP

FR8201753 - Forêts, landes et prairies de fauche des versants du Col d'Ornon

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : juin 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR8201753

Compilation : 31/12/1995

Mise à jour : 15/10/2013

Appelation du site : Forêts, landes et prairies de fauche des versants du Col d'Ornon

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/05/2001
  • pSIC : dernière évolution : 30/09/2014
  • SIC : Première publication au JO UE : 22/12/2003
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 26/11/2015
  • ZSC : premier arrêté : 12/04/2016
  • ZSC : Dernier arrêté : 12/04/2016
Texte de référence
Arrêté de création du 12 avril 2016 portant décision du site Natura 2000 Forêts, landes et prairies de fauche des versants du Col d'Ornon (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 5,96826 (E 5°58'05'')
  • Latitude : 44,98230 (N 44°58'56'')
Superficie : 4 814 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 682 m.
  • Max : 2 235 m.
  • Moyenne : 1 312 m.
Régions biogéographiques :
Alpine : 100%

REGION : RHÔNE-ALPES
DEPARTEMENT : Isère (100%)
COMMUNES : Bourg-d'Oisans, Chantelouve, Entraigues, Ornon, Oulles, Périer, Valbonnais, Villard-Reymond.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts caducifoliées 45%
Prairies ameliorées 25%
Forêts de résineux 10%
Pelouses alpine et sub-alpine 5%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 5%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 5%
Cultures céréalières extensives (incluant les cultures en rotation avec une jachère régulière) 3%
Pelouses sèches, Steppes 1%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 1%

Autres caractéristiques du site

Ce site est inséré entre le massif du Taillefer et celui de l'Oisans, et s'articule autour des cours d'eau de la Lignarre et de la Malsanne.

Il s’étend sur 8 communes du département de l’Isère, qui sont du nord au sud du site : Oulles, le Bourg-d’Oisans, Ornon, Villard-Reymond, Chantelouve, le Périer, Entraigues et Valbonnais.

Ce site est contiguë au site Natura 2000 FR8201751 « Massif de la Muzelle » et à la ZPS interrégionale, pilotée par la région PACA (Provence – Alpes – Côte d’Azur), FR9310036 « Les Ecrins ».

Qualité et importance

Ce site isérois « Forêts, landes et prairies de fauche des versants du col d'Ornon » présente un grand intérêt phytogéographique en tant que carrefour bioclimatique s'exprimant par la pénétration sensible des influences méridionales à partir du Valbonnais (sud du site) dans un secteur de transition entre les Alpes externes (à l'ouest) et intermédiaires (Oisans, Ecrins).

La flore et la faune du site lui confèrent un intérêt écologique exceptionnel et fortement diversifié : qu’il s’agisse du côté Lignarre en versant nord du site avec la présence de hêtraie sapinière sur un versant et hêtraie calcicole de l’autre, ainsi que de pâturage de qualité et prairie de fauche en bas de versant, ou qu’il s’agisse du côté Malsanne et Bonne en versant sud du site avec son emblématique Aulnaie blanche et également ses prairies de fauche et pâtures.

Par sa présence et les pratiques mises en place, l’agriculture participe au maintien de la biodiversité. Les pratiques permanentes par la fauche et/ou le pâturage permettent la conservation des prairies de fauche de montagne, habitat reconnu d'intérêt communautaire, et favorisent la présence d’espèces emblématiques comme le Grand Murin et le Vespertillion à oreilles échancrées.

Sur ce site ont été inventoriés 18 habitats d’intérêt communautaire, dont 3 habitats prioritaires : Forêts de pentes, éboulis ou ravins du Tilio-Acerion (9180*), Forêts alluviales à Alnus glutinosa et Fraxinus excelsior (91E0*) et Sources pétrifiantes avec formation de travertins (7220*).

Sur ce site ont également été notées 7 espèces d’intérêt communautaire (figurant à l’annexe II de la directive Habitats – Faune - Flore) :
- Côté Faune : 1 espèce de poisson (le Chabot), 2 espèces de chauves-souris (le Grand Murin et le Vespertillion à oreilles échancrées), 1 espèce de papillon (le Damier de la Succise), 1 espèce de coléoptère (la Rosalie des Alpes, qui est une espèce prioritaire), et 1 espèce d’invertébré (l’Ecrevisse à pattes blanches).
- Côté Flore : 1 espèce (le Sabot de vénus). Il s’agit d'une des rares populations de Sabot de Vénus des Alpes du Nord.

Vulnérabilité

Face à une très forte déprise agricole, les habitats d'importance communautaire sont ici fortement liés à l'activité humaine, et leur pérennité passe obligatoirement par la participation active des acteurs locaux.

Fragilité du site liée au maintien des pratiques agricoles pour la conservation des prairies de fauches et des pâturages. 
Fragilité de l'aulnaie blanche par rapport aux prélèvements des matériaux effectués dans les cours d'eau (Malsanne, Bonne et Lignarre). 
Fragilité des écrevisses à pieds blancs par rapport à l'intrusion des espèces allochtones.
Fragilité des territoires de chasse et site d'hivernage à chauves-souris.