Logos SINP

FR8201764 - Bois de Lespinasse, de la Benisson-Dieu et de la Pacaudière

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : décembre 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR8201764

Compilation : 31/12/1995

Mise à jour : 01/07/2017

Appelation du site : Bois de Lespinasse, de la Benisson-Dieu et de la Pacaudière

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/04/2002
  • pSIC : dernière évolution : 28/02/2004
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/12/2004
  • ZSC : premier arrêté : 17/10/2008
  • ZSC : Dernier arrêté : 17/10/2008
Texte de référence
Arrêté de création du 17 octobre 2008 portant décision du site Natura 2000 Bois de Lespinasse, de la Benisson-Dieu et de la Pacaudière (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,97167 (E 3°58'18'')
  • Latitude : 46,16139 (N 46°09'41'')
Superficie : 631 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 300 m.
  • Max : 363 m.
  • Moyenne : 339 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : RHÔNE-ALPES
DEPARTEMENT : Loire (100%)
COMMUNES : Noailly, Saint-Forgeux-Lespinasse, Vivans.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts caducifoliées 99%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%

Autres caractéristiques du site

A la limite nord du département de la Loire, la forêt de Lespinasse assure la jonction avec la Sologne bourbonnaise. Installée sur des terrains argilo-sableux du pliocène, la forêt occupe une croupe faiblement ondulée de 340 mètres d'altitude moyenne.

Qualité et importance

La forêt de Lespinasse constitue le seul grand ensemble de forêts de plaine (chênaie-charmaie) du département de la Loire qui soit comparable, par sa structure, aux forêts de l'Allier ou à celles du bassin parisien.

Les étangs de Boutelière et des Pierrards, ainsi que les mares sont quelques sites particuliers intéressants pour certaines espèces remarquables.

Le Murin de Bechstein (Myotis bechsteini) semble utiliser le site ou sa proximité immédiate en période d'accouplement. Le Triton crêté (Triturus cristatus) a été trouvé dans des mares agricoles en périphérie du massif forestier. Adultes et larves de Grand Capricorne (Cerambyx cerdo) ont été trouvés sur le site ...

Ce site appartenant pour une grande partie au Conseil Général de la Loire assure d'une part un rôle de production de bois d'oeuvre de qualité par des techniques sylvicoles respectueuses de l'environnement, d'autre part un rôle de sensibilisation du public par l'accueil et la découverte de l'écosystème forestier.

Vulnérabilité

Pas de vulnérabilité compte tenu du statut de cette forêt.