Logos SINP

FR8201780 - Réseau de vallons d'altitude à Caricion

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR8201780

Compilation : 31/12/1995

Mise à jour : 22/06/2017

Appelation du site : Réseau de vallons d'altitude à Caricion

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/04/2002
  • pSIC : dernière évolution : 30/04/2002
  • SIC : Première publication au JO UE : 22/12/2003
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 22/12/2003
  • ZSC : premier arrêté : 17/10/2008
  • ZSC : Dernier arrêté : 17/10/2008
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 7,00611 (E 7°00'21'')
  • Latitude : 45,48694 (N 45°29'12'')
Superficie : 9 498 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 1 981 m.
  • Max : 3 653 m.
  • Moyenne : 2 688 m.
Régions biogéographiques :
Alpine : 100%

REGION : RHÔNE-ALPES
DEPARTEMENT : Savoie (100%)
COMMUNES : Bessans, Bonneval-sur-Arc, Bramans, Lanslebourg-Mont-Cenis, Sainte-Foy-Tarentaise, Séez, Tignes, Val-d'Isère.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 40%
Pelouses alpine et sub-alpine 25%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 15%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 10%
Forêts de résineux 5%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 5%

Autres caractéristiques du site

Le réseau proposé ici regroupe l'ensemble des bassins versants des vallées de Tarentaise et de Maurienne sur lesquels ont été répertoriés les stations de Caricion bicoloris-atrofuscae (milieu d’intérêt communautaire prioritaire). La surface estimée pour cet habitat est au maximum d'une centaine d'hectares. Les bassins versants rapprochés couvrent environ 9500 hectares. 

Qualité et importance

B. BRESSOUD, scientifique ayant consacré sa thèse à l’étude du Caricion bicoloris-atrofuscae, a sélectionné parmi les 800 localités répertoriées sur l’ensemble du massif alpin 71 localités méritant une protection absolue. 16 d’entre elles sont situées en France, dont 10 en Vanoise. 

Vulnérabilité

Si l’on considère l’ensemble des stations de Caricion répertoriées en Vanoise depuis une centaine d’années, on constate qu’un nombre non négligeable d’entre elles ont d’ores et déjà définitivement disparu par suite principalement de la construction de grands barrages hydroélectriques ou d’équipements divers sur l’emplacement des stations (ponts, routes, refuges/parkings, gravières...).

Le Caricion, milieu prioritaire et enjeu principal de cette zone, se rencontre dans les lieux humides plus ou moins gorgés d’eau des vallons de l’étage alpin (altitude moyenne des stations en Vanoise : 2.300 m). Il y occupe essentiellement les zones alluviales et se trouve aussi parfois en situation de "marais de pente" (sur replats). La pérennité de ce milieu requiert la persistance des conditions hydrologiques qui le conditionnent, mais également la persistance d’un facteur de perturbation du milieu : lorsque le milieu se stabilise, l’alliance est rapidement remplacée par des groupements plus concurrentiels du Caricion davallianae ou des pelouses alpines.