Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

FR8201781 - Réseau de zones humides et alluviales des Hurtières

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : décembre 2019.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 28/11/19 (à partir de la base : octobre 2018)

Type de protection aux niveaux national et régional
Type RECOUVREMENT DU SITE FR8201781
(par ce type de protection)
Nom du site Type de chevauchement RECOUVREMENT DU SITE FR8201781
(par la zone protégée)
Arrêté de protection de biotope, d’habitat naturel ou de site d’intérêt géologique 10% Tourbières de Montendry et de Montgilbert Partiel 9%
Arrêté de protection de biotope, d’habitat naturel ou de site d’intérêt géologique 10% Marais des Etelles Partiel 1%
Type de protection au niveau international
Aucune information disponible
Commentaires
OBJECTIFS ET PRINCIPES DE GESTION (à préciser avec les acteurs locaux) :
- Eviter le drainage des zones humides.
- Maintenir et restaurer le fonctionnement hydraulique des zones humides (bouchage des drains, recréation de petits milieux aquatiques...).
- Maintenir et améliorer la qualité des eaux de surface et souterraines.
- Maintenir la mosaïque des milieux, recréer des stades pionniers, restaurer des milieux herbacés.
- Maintenir des prairies permanentes humides (limitation de l’envahissement par les ligneux sur les zones humides et les prairies alluviales).
- Maintenir une activité agricole diversifiée et non intensive dans un périmètre rapproché des sites.
- Mettre en oeuvre des pratiques agricoles compatibles avec les habitats ou espèces patrimoniales (retour à un entretien par fauche des zones humides comparable aux pratiques traditionnelles ancestrales).
- Gérer la fréquentation touristique.

INSTRUMENTS CONTRACTUELS, REGLEMENTAIRES ET FINANCIERS à envisager :
- Maîtrise foncière et d’usage.
- Mesures contractuelles en plus de celles existantes.

Restauration des prairies par débroussaillement mécanique, dessouchage, avant d’envisager une fauche périodique. Localement, conservation de landes arbustives et de buissons isolés.

La rédaction d’un plan de gestion est en cours sur la plupart des sites par le Conservatoire du Patrimoine Naturel de la Savoie.