Logos SINP

FR8212021 - Roc d'enfer

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : juin 2018.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR8212021

Compilation : 31/12/2005

Mise à jour :

Appelation du site : Roc d'enfer

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 07/03/2006
  • ZPS : Dernier arrêté : 12/07/2018
Texte de référence
Arrêté de création du 12 juillet 2018 portant décision du site Natura 2000 Roc d'enfer (zone de protection spéciale)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 6,59667 (E 6°35'48'')
  • Latitude : 46,18417 (N 46°11'03'')
Superficie : 4 054 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 969 m.
  • Max : 2 244 m.
  • Moyenne : 1 545 m.
Régions biogéographiques :
Alpine : 100%

REGION : RHÔNE-ALPES
DEPARTEMENT : Haute-Savoie (100%)
COMMUNES : Bellevaux, Côte-d'Arbroz, Essert-Romand, Mégevette, Mieussy, Onnion, Saint-Jean-d'Aulps, Taninges.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Pelouses alpine et sub-alpine 30%
Forêts de résineux 25%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 15%
Forêts mixtes 10%
Forêts caducifoliées 5%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 5%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 4%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 2%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 2%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 1%
Autres terres arables 1%

Autres caractéristiques du site

D'altitude modeste (2244 m), le Roc d'Enfer constitue néanmoins le point culminant du Chablais occidental (Haute-Savoie), à l'ouest de la Dranse de Morzine.
Il se situe dans les " Préalpes " au sens géologique du terme. Ceci signifie qu'en dépit de sa position périphérique par rapport à la chaîne, une grande partie des roches qui le constituent proviennent  des zones les plus internes des Alpes : elles ont été transportées par charriage sur des distances considérables lors des phases de la surrection alpine.
Le Roc d'Enfer est constitué de stratifications massives du Jurassique supérieur. Elles y dessinent un anticlinal au coeur duquel percent en "fenêtre" les couches appartenant aux nappes des Préalpes.

Qualité et importance

Le site proposé est très favorable aux galliformes de montagne : 
- Le Lagopède alpin est présent en petit nombre, notamment sur la couronne sommitale du Roc d'Enfer ;
- Le Tétras lyre est bien représenté tout au long de la chaîne, à l'exception des secteurs urbanisés ou colonisés par la brousse d'aulnes verts ;
- La Gélinotte des bois subsiste en quelques points, notamment dans les accrus forestiers.
- La Perdrix bartavelle est présente sur environ un tiers de la superficie du massif. 
- Par contre, le Grand Tétras semble avoir totalement disparu, alors qu'il était très présent encore au début du siècle dernier.
La population d'Aigle royal est estimée à 4 couples réparties sur le massif, celle de Faucons pèlerins à une dizaine de couples.
Sont également présents sur le site en période de reproduction : Chouette de Tengmalm, Pie-grièche écorcheur, Pic noir, Monticole (Merle) de roche, Bécasse des bois et Merle à plastron.
Le site constitue une zone d'alimentation du Gypaète barbu.

Vulnérabilité

La vulnérabilité du site peut provenir de : 
- la fréquentation estivale et hivernale sous toutes ses formes
- la proximité immédiate de domaines skiables
- la régression des activités agricoles, pastorales et forestières.