Logos SINP

FR8301017 - Basse Sioule

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : juin 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR8301017

Compilation : 30/11/1995

Mise à jour : 30/06/2012

Appelation du site : Basse Sioule

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/03/1999
  • pSIC : dernière évolution : 30/09/2010
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 18/11/2011
  • ZSC : premier arrêté : 22/01/2014
  • ZSC : Dernier arrêté : 22/01/2014
Texte de référence
Arrêté de création du 22 janvier 2014 portant décision du site Natura 2000 Basse Sioule (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,27972 (E 3°16'46'')
  • Latitude : 46,26000 (N 46°15'35'')
Superficie : 593 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 225 m.
  • Max : 288 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : AUVERGNE
DEPARTEMENT : Allier (100%)
COMMUNES : Barberier, Bayet, Broût-Vernet, Contigny, Jenzat, Saint-Germain-de-Salles, Saint-Pourçain-sur-Sioule.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Agriculture (en général) 40%
Forêts caducifoliées 25%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 21%
Autres terres arables 6%
Cultures céréalières extensives (incluant les cultures en rotation avec une jachère régulière) 4%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 0%

Autres caractéristiques du site

Le site Natura 2000 de la Basse Sioule s’étend sur un linéaire approximatif de 33 kilomètres sur la rivière Allier.

Il couvre quelques 253 ha sur les communes de Barberier, Bayet, Brout-Vernet, Contigny, Jenzat, Le Mayet d’Ecole, St Germain de Salles et St Pourcain sur Sioule, dans le département de l’Allier.

La Sioule, sur cette partie de son cours est une rivière de plaine, bordée  de prairies et de quelques cultures, avec des berges disposant généralement d’une ripisylve continue.

Qualité et importance

Cet ensemble présente un potentiel biologique remarquable, du fait de la présence d’une mosaïque d’habitats naturels liés à la rivière et sa dynamique, situé dans un contexte de plaine alluviale, très différent de la situation de gorges en amont du site.

La rivière constitue par ailleurs un milieu de vie et un axe migratoire fondamental pour de nombreuses espèces, notamment les poissons.

La Basse Sioule est également le siège de nombreuses activités humaines (agriculture, moulinage, pêche, populiculture …) qu’il convient de prendre en compte dans la gestion de cet espace remarquable.

Vulnérabilité

Parmi les enjeux majeurs du site on citera les enjeux liés au maintien de la qualité de l’eau mais également à la gestion durable des parcelles situées en bord de rivière qui constituent des habitats pour des espèces patrimoniales. Il convient à ce titre de pérenniser la gestion traditionnelle des bords de la Sioule en maintenant une pression adéquate sur les milieux (éviter le surpâturage, l’enfrichement, le retournement, l’apport d’intrants …).

Un second enjeu est celui du maintien d’habitats diversifiés boisés et prairiaux pour les espèces d’intérêt communautaire parmi lesquelles des chiroptères, des mammifères et des insectes. Pour ces espèces, il est souhaitable de maintenir des pratiques de gestion traditionnelle des boisements de berges, avec une utilisation essentiellement orientée vers le bois de chauffage, voire de ne pas intervenir, afin de conserver la richesse écologique de ces peuplements et de limiter les dégradations sur les sols. En tant que besoin, on évitera la banalisation de ces formations en luttant contre le développement des essences envahissantes.

En ce qui concerne les autres activités, l’organisation des pratiques et la recherche d’une bonne cohérence avec les enjeux du site doivent permettre de ne pas altérer la qualité du site de la Basse-Sioule. La chasse et la pêche, quant à elles, ne sont pas source de perturbation quant elles sont pratiquées dans le cadre de la réglementation en vigueur.