Logos SINP

FR8301019 - Monts de la Madeleine

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : décembre 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR8301019

Compilation : 30/11/1995

Mise à jour : 08/04/2014

Appelation du site : Monts de la Madeleine

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/04/2002
  • pSIC : dernière évolution : 30/09/2014
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 26/11/2015
  • ZSC : premier arrêté : 22/04/2014
  • ZSC : Dernier arrêté : 25/01/2017
Texte de référence
Arrêté de création du 25 janvier 2017 portant décision du site Natura 2000 Monts de la Madeleine (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,80056 (E 3°48'02'')
  • Latitude : 46,00889 (N 46°00'32'')
Superficie : 266 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 900 m.
  • Max : 1 164 m.
  • Moyenne : 1 000 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : AUVERGNE
DEPARTEMENT : Allier (100%)
COMMUNES : Laprugne, Saint-Nicolas-des-Biefs.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts de résineux 27%
Forêts caducifoliées 25%
Forêts mixtes 23%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 16%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 8%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 1%

Autres caractéristiques du site

Le site est constitué de 2 zones:

- La partie sommitale forestière recouvre un ensemble de vieilles hêtraies et tourbières de la forêt de l'Assise où coule le ruisseau du Sapey
- Le plateau de landes sèches avec des tourbières dans les dépressions.

Les enjeux sur le site sont :

- Coupes rases et reboisement en résineux plutôt qu'en feuillus,
- Régénération difficile de la hêtraie à houx
- Protection des tourbières , détérioration du régime hydrique de celle-ci (prélèvement d'eau)
- Fréquentation humaine (ski, randonnée motorisée)  
- Risque de boisement naturel des landes sèches et tourbières
- Projets éoliens : notamment les phase de travaux et la création/modification de pistes forestières.

Qualité et importance

Présence d'un essaim de tourbières d'altitude en très bon état de conservation.
 
Site sur socle granitique à couverture forestière dominante sous influence atlantique et montagnarde.

Vulnérabilité

Les enjeux sur le site sont essentiellement forestier : 
 - Coupes rases et reboisement : régénération difficile de la hêtraie à houx
 - Protection des tourbières : détérioration du régime hydrique de celle-ci
 - Fréquentation humaine (ski) : risque de boiement naturel des landes sèches.