Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

FR8301037 - Marais salé de Saint-Beauzire

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : décembre 2019.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 28/11/19 (à partir de la base : octobre 2018)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR8301037

Compilation : 30/11/1995

Mise à jour : 23/02/2016

Appelation du site : Marais salé de Saint-Beauzire

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/07/2003
  • pSIC : dernière évolution : 31/07/2003
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/12/2004
  • ZSC : premier arrêté : 08/03/2012
  • ZSC : Dernier arrêté : 08/03/2012
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,16306 (E 3�09'47'')
  • Latitude : 45,85111 (N 45�51'03'')
Superficie : 13 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 0 m.
  • Max : 0 m.
  • Moyenne : 320 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : AUVERGNE
DEPARTEMENT : Puy-de-Dôme (100%)
COMMUNES : Saint-Beauzire.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Marais salants, Prés salés, Steppes salées 39%
Prairies et broussailles (en général) 30%
Cultures céréalières extensives (incluant les cultures en rotation avec une jachère régulière) 26%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 4%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 1%

Autres caractéristiques du site

Milieu naturel lié à des remontées d'eaux minérales d'origine profonde dont la pérénité nécessite de préserver les gradients hydriques existants sur le site.

Compétition interspécifique (flore halophile/flore banale/plante exotique envahissante).
Situation dans un secteur d'agriculture intensive et d'urbanisation rendant ce site vulnérable.

Qualité et importance

C’est le plus vaste pré salé  de la région (43% de l’habitat en Auvergne). Ce marais salé accueille un cortège diversifié d'halophytes exceptionnelles à l'intérieur des continents et caractérisant le Puccinnellietalia distantis.

Protégés au niveau régional ces taxons halophiles sont accompagnés d'espèces non halophiles mais très raréfiées dans la région.

Vulnérabilité

Milieu naturel lié à des remontées d'eaux minérales d'origine profonde dont la pérénité nécessite de préserver les gradients hydriques existants sur le site.

Compétition interspécifique (flore halophile/flore banale).

Zone naturelle sensible ayant déjà fait l'objet de remblaiements.