Logos SINP

FR8301044 - Auzelles

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : mai 2019.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR8301044

Compilation : 30/11/1995

Mise à jour : 30/06/2017

Appelation du site : Auzelles

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/07/2003
  • pSIC : dernière évolution : 30/09/2012
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 07/11/2013
  • ZSC : premier arrêté : 22/08/2006
  • ZSC : Dernier arrêté : 05/12/2016
Texte de référence
Arrêté de création du 05 décembre 2016 portant décision du site Natura 2000 Auzelles (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,49806 (E 3°29'53'')
  • Latitude : 45,60639 (N 45°36'23'')
Superficie : 12,04 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 0 m.
  • Max : 0 m.
  • Moyenne : 690 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : AUVERGNE
DEPARTEMENT : Puy-de-Dôme (100%)
COMMUNES : Auzelles.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 60%
Forêts mixtes 35%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 5%

Autres caractéristiques du site

Le site Natura 2000 d'Auzelles est situé en Auvergne dans le département du Puy-de-Dôme sur la commune d'Auzelles (353 habitants).

La cavité minière d'Auzelles (site de Chabanettes) se trouve dan sla vallée du Miodet, affluent de la Dore en rive gauche.

La cavité minière d'Auzelles est une ancienne mine de plomb argentifère abritant des colonies de chauves-souris en transit en leur gîte d'hibernation et leur gîte de reproduction à l'intersaison (E. Boitier, 2010).

Ce site abrite régulièrement une espèce de chauve-souris d'intérêt communautaire (inscrite à l'annexe II de la directive Habitat) : le Petit rhinolophe, 2 habitats d'intérêt communautaire (inscrits  à l'annexe I de la directive Habitats) y sont aussi présents.

Qualité et importance

L'intérêt de cette cavité réside principalement dans la présence régulière du Petit rhinolophe qui a été observé lors de presque tous les suivis réalisés (sauf en 2011 où aucune présence de chauve-souris n'a été constatée), avec des effectifs très variables d'une année à l'autre.

Le pic important des effectifs observés en hiver 1998/1999, a contribué à la désignation de ce site au titre du réseau Natura 2000.

Depuis 2000, les suivis réalisés ont permis d'oberver des petits rhinolophes dans cette cavité, en effectifs très limités (4 individus maximum). L'intérêt de la cavité semble donc relatif pour cette espèce par rapport aux années 1997/2000.

Face à ce constat, il est nécessaire de poursuivre la recherche d'éventuelles colonies de reproduction à proximité du site Natura 2000 d'Auzelles pour mieux cerner l'utilisation globale du territoire par les chauves-souris, et notamment par le Petit rhinolophe.

De plus, en avril 1999, 6 Murins de Natterer ont été dénombrés dans la cave d'une ruine abandonnée, située sur le site d'Auzelles, à proximité de la cavité de Chabanettes.

Ce gîte, considéré comme hivernal, constitue probablement un gîte complémentaire à la cavité de Chabanettes. Dans cette même ruine, 1 Murin de Natterer a été observé au cours du suivi hivernal 2010/2011.


Vulnérabilité

Sur le site Natura 2000 d'Auzelles, il y a peu ou pas d'activités économiques (agriculture, sylviculture, industrie ...) et le site est faiblement fréquenté par l'homme.

Parfois, quelques véhicules motorisés circulent sur les haldes et des particuliers viennent sur le site pour prélèver du sable, se promèner ou visiter la cavité.

Un des enjeux majeurs du site est donc de maintenir la qualité et la tranquilité des gîtes et des leurs abords.