Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

FR8301082 - Lacs d'Espalem et de Lorlanges

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : décembre 2019.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 28/11/19 (à partir de la base : octobre 2018)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR8301082

Compilation : 30/11/1995

Mise à jour : 21/11/2013

Appelation du site : Lacs d'Espalem et de Lorlanges

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/03/1999
  • pSIC : dernière évolution : 30/09/2011
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 16/11/2012
  • ZSC : premier arrêté : 02/10/2014
  • ZSC : Dernier arrêté : 02/10/2014
Texte de référence
Arrêté de création du 02 octobre 2014 portant décision du site Natura 2000 Lacs d'Espalem et de Lorlanges (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,20583 (E 3�12'20'')
  • Latitude : 45,29528 (N 45�17'43'')
Superficie : 67 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 580 m.
  • Max : 690 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : AUVERGNE
DEPARTEMENT : Haute-Loire (100%)
COMMUNES : Espalem, Lorlanges.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 84%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 15%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%

Autres caractéristiques du site

Plusieurs marais à berges douces situés dans des dépressions d'un plateau volcanique et représentant de belles ceintures de végétations (scirpaies, caricaies et potamots).

Autour de ces marais, prairies et pelouses présentant un maillage bocager développé et une richesse floristique intéressante.

Zones humides couvrant une faible superficie et dans des dépressions (cuvettes) topographiques.

Marais et milieux agropastoraux sont étroitement liés aux pratiques agricoles et notamment à la fertilisation.

Qualité et importance

Site particulièrement intéressant pour sa diversité en amphibiens.

Ainsi, pas moins de 7 espèces  ont été recensée, ce qui est remarquable en Auvergne.

Interaction forte entre les milieux humides et les milieux agropastoraux présents sur le site.

Vulnérabilité

Zones humides couvrant une faible superficie et dans des dépressions (cuvettes) topographiques. 

Marais et milieux agropastoraux sont étroitement liés aux pratiques agricoles et notamment à la fertilisation