Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

FR8301096 - Rivières à écrevisses à pattes blanches

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : décembre 2019.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 28/11/19 (à partir de la base : octobre 2018)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR8301096

Compilation : 30/11/1995

Mise à jour : 20/03/2019

Appelation du site : Rivières à écrevisses à pattes blanches

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/03/1999
  • pSIC : dernière évolution : 13/12/2019
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 26/11/2015
  • ZSC : premier arrêté : 11/07/2019
  • ZSC : Dernier arrêté : 11/07/2019
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 2,60056 (E 2�36'02'')
  • Latitude : 45,56600 (N 45�33'57'')
Superficie : 28,5 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 547 m.
  • Max : 1 006 m.
  • Moyenne : 769 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : AUVERGNE
DEPARTEMENT : Puy-de-Dôme (100%)
COMMUNES : Singles, Tauves, Tour-d'Auvergne.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 100%

Autres caractéristiques du site

Cours d'eaux où vivent des populations d'écrevisses à pied blancs parmi les plus représentatives des départements de la région.

Qualité et importance

Globalement les rivières inscrites au sein de ce site peuvent être regroupées en 2 catégories :
- les ruisseaux de montagne ayant conservé leurs populations en bon état.
- les rivières de moyenne montagne et bordures de plaine plus menacées car plus exposées aux modifications des conditions environnementales (urbanisation, pratiques agricoles).

La Mortagne et le ruisseau de Beautourne présentent d'importants linéaires colonisés par l'Ecrevisse à Pattes Blanches. Selon les prospections de 2008, seul l'amont de la Mortagne semble non peuplé. Les prospections de 2010 ont permis de vérifier que le signalement de l'Ecrevisse de Californie (Pacifastacus leniusculus) sur l'affluent rive droite de la Mortagne, était une fausse information : il existe en effet une magnifique population d'Ecrevisse à Pattes Blanches sur la Mortagne et son affluent.

Le ruisseau des Roziers (affluent direct du Chavanon) serait intégralement colonisé par la Pacifastacus leniusculus mais cette information reste à vérifier.

Sur la Clidane, les données existantes remontaient à 1979 sur la partie aval et 1974 pour deux points sur l'amont du bassin versant où il y a aussi deux informations de 1987 et de 2003-2007. Les prospections de 2010 n'ont pas permis de trouver la moindre Ecrevisse sur la Clidane et ces affluents, même si globalement l'habitat est favorable (y compris dans la partie basse) avec toutefois quelques secteurs particulièrement dégradés. Il n’y a aucune donnée de présence ancienne sur tout le bassin du ruisseau de Cornes et de Malpeire et là aussi les prospections se sont révélées infructueuses.

Vulnérabilité

Des causes diverses interviennent dans la disparition des populations : pollutions de toutes natures, assèchements, modifications du milieu par curage, rectification des cours d'eau, déforestation, maladies .