Logos SINP

FR8302005 - Gîtes à chauves-souris, "Contreforts et Montagne Bourbonnaise"

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : décembre 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR8302005

Compilation : 30/04/2001

Mise à jour : 06/12/2013

Appelation du site : Gîtes à chauves-souris, "Contreforts et Montagne Bourbonnaise"

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/04/2002
  • pSIC : dernière évolution : 30/09/2014
  • SIC : Première publication au JO UE : 07/12/2004
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 26/11/2015
  • ZSC : premier arrêté :
  • ZSC : Dernier arrêté :
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,50967 (E 3°30'34'')
  • Latitude : 46,04080 (N 46°02'26'')
Superficie : 1 944 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 350 m.
  • Max : 400 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : AUVERGNE
DEPARTEMENT : Allier (70%)
COMMUNES : Busset, Cusset, Laprugne, Mariol.

DEPARTEMENT : Puy-de-Dôme (30%)
COMMUNES : Ris.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts caducifoliées 33%
Agriculture (en général) 30%
Forêt artificielle en monoculture (ex: Plantations de peupliers ou d'Arbres exotiques) 22%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 14%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 0%

Autres caractéristiques du site

La particularité de ce site est liée à la connaissance tant des sites de reproduction que d’hibernation des chiroptères. 

On y retrouve un réseau regroupant une grande partie des éléments vitaux pour la conservation et la préservation des chauves-souris (sites de reproduction, d’hibernation et territoires de chasse). 

Le périmètre comprend également un ensemble de milieux diversifiés et riches, dont la présence est en grande partie liée à l’originalité du territoire et aux pratiques actuelles, notamment agro-pastorales. 

La conservation de ces milieux et des pratiques associées est un enjeu majeur du site, en vue de la préservation de la biodiversité au sens large.

Qualité et importance

- Diversité de milieux liée aux pratiques existantes sur le site (agro-pastorales).

- Diversité d’espèces liées à l’originalité et au caractère préservé du territoire.

Par ailleurs, certaines espèces présentes, mais ne relevant pas de la directive habitat, revêtent un intérêt particulier car probablement en marge de leur aire de répartition comme, par exemple, Centaurea pectinata subsp. Pectinata.

Vulnérabilité

Les principales menaces qui pèsent sur le site relèvent du bouleversement de milieu et du changement de pratiques, notamment agricoles et sylvicoles. 

Aussi, l’artificialisation des milieux, l’intensification de l’agriculture et de la sylviculture sont parmi les principales menaces identifiées au regard des enjeux du site.

La modification des pratiques rurales et leur intensification sont également une menace prépondérante au maintien de la richesse et de l’originalité du patrimoine naturel du site, par des atteintes à la fonctionnalité et à la qualité des habitats. 

Toutes ces modifications constituent également une atteinte à la potentialité d’accueil du territoire aux espèces animales et végétales.

Le développement non maitrisé des zones industrielles, urbaines ou similaires, est un des facteurs d’artificialisation des milieux pouvant provoquer à terme la disparition de certains éléments du patrimoine naturel, notamment les chauves-souris et leurs habitats vitaux. 

De ces activités peuvent également découler l’introduction ou la dissemination de nouvelles espèces, pouvant conduire à une banalisation des milieux.