Logos SINP

FR8310066 - Monts et Plomb du Cantal

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : septembre 2018.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR8310066

Compilation : 30/06/1991

Mise à jour : 07/03/2018

Appelation du site : Monts et Plomb du Cantal

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 03/11/2005
  • ZPS : Dernier arrêté : 12/07/2018
Texte de référence
Arrêté de création du 12 juillet 2018 portant décision du site Natura 2000 Monts et Plomb du Cantal (zone de protection spéciale)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 2,74167 (E 2°44'30'')
  • Latitude : 45,06861 (N 45°04'6'')
Superficie : 6 408 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 850 m.
  • Max : 1 855 m.
  • Moyenne : 1 400 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : AUVERGNE
DEPARTEMENT : Cantal (100%)
COMMUNES : Albepierre-Bredons, Brezons, Cézens, Falgoux, Laveissière, Mandailles-Saint-Julien, Paulhac, Saint-Jacques-des-Blats.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts de résineux 0%
Forêts caducifoliées 0%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 0%
Forêts mixtes 35%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 32%
Pelouses alpine et sub-alpine 24%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 4%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 4%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 1%

Autres caractéristiques du site

Le site recouvre un ensemble de crêtes globalement orientées Nord Ouest Sud Est qui sont le cadre de migrations post nuptiales avec des axes migratoires bien identifiés. Par ailleurs, la mosaïque d’habitats pelouses, forêts et bocages de fonds de vallée favorise la diversité des oiseaux.

Qualité et importance

L’ensemble du massif et ses alentours est le cadre de passage migratoires intenses, notamment en automne, mais également au printemps. 

L’ensemble des crêtes contient des habitats pour une avifaune originale :  accenteur alpin, merle de roche, traquets motteux, Pipit spioncelle, Merle à plastron…

A noter certaines espèces occasionnelles qui ont été vues au passage sur le site, espèces inscrites à l’annexe 1 de la Directive (Aquila pomanira, Hieraatus fasciatus, Tetrax tetrax, Gallinago media) et d’autres espèces migratrices non inscrites à l’annexe 1, également occasionnelles (Charadrius hiaticula et Larus marinus).

Vulnérabilité

Fréquentation touristique estivale importante (Puy Mary, Plomb du Cantal,). 

Présence du domaine skiable de la station du Lioran (aménagements comportant des risques pour les oiseaux nicheurs ou migrateurs, tels que les câbles des remontées mécaniques), fréquentation importante peut-être source de dérangements pour l’avifaune nicheuse (notamment espèces rupestres).

Déprise agricole préjudiciable au maintien des milieux ouverts (pâturages des estives extensif à maintenir).

L’activité forestière (coupes rases, dessertes…) peut provoquer des dérangements.