Logos SINP

FR8312007 - Sologne bourbonnaise

Site de la directive "Oiseaux"

Base de référence : septembre 2017.

Identification du site

Type : A (ZPS)

Code du site : FR8312007

Compilation : 31/12/2005

Mise à jour :

Appelation du site : Sologne bourbonnaise

Dates de désignation / classement :

  • ZPS : Premier arrêté : 06/04/2006
  • ZPS : Dernier arrêté : 06/04/2006
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,58861 (E 3°35'18'')
  • Latitude : 46,58556 (N 46°35'08'')
Superficie : 22 274 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 245 m.
  • Max : 300 m.
  • Moyenne : 275 m.
Régions biogéographiques :
Continentale : 100%

REGION : AUVERGNE
DEPARTEMENT : Allier (100%)
COMMUNES : Beaulon, Chapeau, Chapelle-aux-Chasses, Chevagnes, Dompierre-sur-Besbre, Gannay-sur-Loire, Lusigny, Montbeugny, Paray-le-Frésil, Saint-Martin-des-Lais, Saint-Pourçain-sur-Besbre, Thiel-sur-Acolin.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 82%
Autres terres arables 5%
Forêts caducifoliées 4%
Prairies ameliorées 4%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 3%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%
Pelouses sèches, Steppes 1%

Autres caractéristiques du site

intérêt paysager

Qualité et importance

Il s'agit d'un site mélangeant bocage, zones humides et boisements de feuillus de plaine. Son importance pour les oiseaux tient à la coexistence de l'ensemble de ces milieux :
-nidification denombreuses espèces dont certaines sont rares (3 espèces de hérons arboricoles, du Milan noir, Oedicnème criards, Aigle botté, Pics cendré et noir. Le Pic mar, devenu rare dans l'ouest de la France, présente ici des densités localement fortes, le site de la Sologne présentant un nombre de couples  dépassant le seuil anecdotique.
-site d'importance également pour la migration et l'hivernage ( plus de 90 espèces dont la Grande Aigrette, le Pygarde à queue blanche, l'Aigle criard, le balbuzard pêcheur, la Grue cendrée, divers anatidés et limicoles...)
-l'importance  de cette ZPS est également liée à la présence des vallées alluviales qui l'encadrent ( Allier et Loire), l'ensemble formant un secteur fonctionnel pour l'avifaune, migratrice et hivernante notamment.

On peut également noter la présence d'autres espèces occasionnelles mais qui complètent utilement le panorama de l'avifaune du site. Il s'agit d'espèces inscrites à l'annexe 1 de la directive ( Haliaeetus albicilla, aquila clanga, Botaurus stellaris, Aythia nyroca, larus melanocephalus, acrocephalus paludicola).

Vulnérabilité

La destruction d'habitats favorables est une des principales causes de régression ou de fragilité des espèces. La perennité des populations d'oiseaux est en effet conditionnée par la disponibilité, en qualité et en quantité suffisantes, des milieux nécessaires à l'accomplissement des fonctions vitales des espèces, notamment leur reproduction et leur alimentation.
Il s'agit  en particulier des milieux herbacés pâturés ou fauchés (prairies, landes et pelouses), des zones humides (étangs et prairies), des haies, des milieux forestiers. Les principales causes sont la consommation de ces superficies par l'urbanisation, l'intensification agricole...