Logos SINP

FR9101364 - Hautes vallées de la Cèze et du Luech

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : septembre 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 09/12/16 (à partir de la base : septembre 2015)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9101364

Compilation : 31/01/1996

Mise à jour : 15/10/2015

Appelation du site : Hautes vallées de la Cèze et du Luech

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/12/1998
  • pSIC : dernière évolution : 31/12/1998
  • SIC : Première publication au JO UE : 19/07/2006
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 19/07/2006
  • ZSC : premier arrêté : 25/10/2016
  • ZSC : Dernier arrêté : 25/10/2016
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,99583 (E 3°59'44'')
  • Latitude : 44,37528 (N 44°22'31'')
Superficie : 12 680 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 130 m.
  • Max : 1 170 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 75%

Continentale : 24%

REGION : LANGUEDOC-ROUSSILLON
DEPARTEMENT : Gard (80%)
COMMUNES : Aujac, Bessèges, Bonnevaux, Bordezac, Chambon, Chamborigaud, Concoules, Génolhac, Malons-et-Elze, Meyrannes, Molières-sur-Cèze, Peyremale, Ponteils-et-Brésis, Robiac-Rochessadoule, Saint-Ambroix, Saint-Brès, Sénéchas, Vernarède.

DEPARTEMENT : Lozère (20%)
COMMUNES : Pont-de-Montvert, Saint-André-Capcèze, Vialas.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts de résineux 40%
Forêts sempervirentes non résineuses 20%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 20%
Forêts caducifoliées 10%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 5%
Pelouses sèches, Steppes 2%
Prairies semi-naturelles humides, Prairies mésophiles améliorées 2%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%

Autres caractéristiques du site

Les pourcentages de recouvrement des habitats sont estimés et restent provisoires.
Ce site se situe sur deux régions biogéographiques, avec 24% de sa superficie en domaine Continental et 76 % en domaine Méditerranéen.

Qualité et importance

Ce site correspond à la partie amont du bassin versant de la Cèze. Le site est marqué par une forte hétérogénéité spatiale (géologie, topographie, influences climatiques) et saisonnière (régime hydraulique et méréorologique contrastés au cours de l'année). Cette hétérogénéité, déterminante pour la gestion, est aussi à l'origine de la richesse du site en milieux et espèces.

Les rivières du site présentent un patrimoine naturel remarquable, avec 4 espèces piscicoles : l'écrevisse à pied blanc, le castor, la loutre et le barbeau méridional ; et 5 habitats d'intérêt communautaire d'origine. Cette richesse reflète la bonne qualité des milieux de la partie amont du bassin versant de la Cèze.

Suite aux inventaires du DOCOB, 15 habitats d'intérêt communautaire de milieux terrestre ont été identifiés. Parmi ceux-ci, les habitats forestiers (châtaigneraies, chênaie vertes, hêtraie), les pairies de fauche et les landes occupent les surfaces les plus importantes. 3 espèces de chiroptères de l'annexe II et une espèce d'orchidée de l'annexe IV sont connues sur le site.

Les prairies de fauche constituent un enjeu exceptionnel pour le site. Les châtaigneraies, les suintement siliceux et les forêts alluviales constituent les autres enjeux très forts. Les enjeux concernant la faune se concentrent sur les espèces liées aux milieux aquatiques.

Vulnérabilité

Des dégradations sur la partie amont du bassin versant de la Cèze sont cependant constatées (perturbation du régime thermique des cours d'eau, espèces invasives...). La gestion des cours d'eau est un élément déterminant pour l'organisation du territoire : qualité, prélèvements, prévention des crues jouent un rôle majeur dans le fonctionnement du bassin versant.

L'activité agricole est caractéristique des espaces agricoles à forts handicaps naturels. Son impact territorial global est faible économiquement, mais fort dans son aspect paysager autour des hameaux et des rivières.