Logos SINP

FR9101366 - Forêt de pins de Salzmann de Bessèges

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : septembre 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 09/12/16 (à partir de la base : septembre 2015)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9101366

Compilation : 31/01/1996

Mise à jour : 09/06/2017

Appelation du site : Forêt de pins de Salzmann de Bessèges

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 31/12/1998
  • pSIC : dernière évolution : 31/12/1998
  • SIC : Première publication au JO UE : 19/07/2006
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 19/07/2006
  • ZSC : premier arrêté : 26/12/2008
  • ZSC : Dernier arrêté : 26/12/2008
Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 4,10111 (E 4°06'3'')
  • Latitude : 44,32167 (N 44°19'18'')
Superficie : 743 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 190 m.
  • Max : 511 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : LANGUEDOC-ROUSSILLON
DEPARTEMENT : Gard (100%)
COMMUNES : Bordezac, Gagnières.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Forêts de résineux 95%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 3%
Forêts caducifoliées 2%

Autres caractéristiques du site

Ce site est localisé en limite nord du département du Gard, en continuité avec le site ardéchois "Landes et forêt du bois des Bartres", également désigné pour ses peuplements de Pins de Salzmann, une sous-espèce de Pin noir endémique franco-ibérique.
Avec une aire de présence nationale recouvrant approximativement 5 000 ha, uniquement en Languedoc-Roussillon et en Ardèche, le Pin de Salzmann est une des essences forestières les plus rares de France. D'autres enjeux sont présents, parmi lesquels des espèces et des habitats d’intérêt communautaires.
Le site se trouve dans une ancienne zone industrielle marquée par un fort déclin démographique au cours du XXème siècle. Pour autant, le secteur ne peut pas être considéré comme un territoire en déprise et une pression liée à l’urbanisation est envisageable. Elle devrait néanmoins rester encore limitée.
Le cadre est agréable, propice au tourisme de pleine nature. Cependant, les activités touristiques restent limitées, en particulier sur la forêt de Pin de Salzmann, peu fréquentée en dépit de la présence d’un sentier de grande randonnée. La pratique des sports motorisés est a priori peu impactante pour le Pin de Salzmann mais peut dégrader les autres habitats du site. Elle est à surveiller sur le site.

Qualité et importance

Seul l'habitat à Pins de Salzmann a été étudié dans le carde de l'élaboration du DOCOB. Ce site Natura 2000 présente environ 70% de la superficie de l'habitat élémentaire 9530*-1.5 en région Languedoc-Roussillon. Il constitue donc l'enjeu majeur pour la conservation de l'habitat au niveau régional. L'enjeu local est exceptionnel (note finale de 14).

Vulnérabilité

La pinède est sensible au feu et à la concurrence après incendie du Pin maritime (Pinus pinaster), essence introduite il y a un siècle pour les besoins des mines de charbon.
Le Pin de Salzmann est sensible aux phénomènes d'hybridation avec d'autres sous-espèces de Pin noir, notamment le Pin laricio de Corse abondamment planté en reboisements.