Logos SINP

FR9101371 - Massif de l'Aigoual et du Lingas

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : octobre 2018.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9101371

Compilation : 31/01/1996

Mise à jour : 15/02/2016

Appelation du site : Massif de l'Aigoual et du Lingas

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 30/04/2002
  • pSIC : dernière évolution : 30/04/2002
  • SIC : Première publication au JO UE : 19/07/2006
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 19/07/2006
  • ZSC : premier arrêté : 13/04/2016
  • ZSC : Dernier arrêté : 13/04/2016
Texte de référence
Arrêté de création du 13 avril 2016 portant décision du site Natura 2000 Massif de l'Aigoual et du Lingas (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,53167 (E 3°31'54'')
  • Latitude : 44,10028 (N 44°06'1'')
Superficie : 10 546 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 400 m.
  • Max : 1 565 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : LANGUEDOC-ROUSSILLON
DEPARTEMENT : Gard (100%)
COMMUNES : Alzon, Arphy, Arrigas, Aumessas, Bréau-et-Salagosse, Dourbies, Lanuéjols, Saint-Sauveur-Camprieu, Trèves, Valleraugue.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 1%
Eaux douces intérieures (Eaux stagnantes, Eaux courantes) 1%
Marais (vegetation de ceinture), Bas-marais, Tourbières, 1%
Forêts caducifoliées 30%
Forêts de résineux 30%
Forêts mixtes 25%
Pelouses alpine et sub-alpine 6%
Pelouses sèches, Steppes 6%

Autres caractéristiques du site

Les massifs de l'Aigoual et du Lingas se situent à la limite des influences méditerranéennes et océaniques. Ils constituent la ligne de partage des eaux entre Méditerranée et Atlantique. On trouve de nombreux habitats naturels avec divers faciès liés aux expositions, aux substrats rocheux et aux altitudes ce qui engendre une grande richesse biologique.

Qualité et importance

Les tourbières se situent en limite sud d'extension pour les Cévennes. Pelouses et landes qu'on peut qualifier de pseudo-alpines, recèlent des éléments floristiques des Alpes et des Pyrénées en disjonction d'aire. La diversité spécifique de l'ensemble du site est remarquable. On notera également la présence de la très rare Buxbaumia viridis.

Vulnérabilité

Sensibilité des milieux ouverts à la fermeture par le boisement naturel.