Logos SINP

FR9101381 - Causse Noir

Site de la directive "Habitats, faune, flore"

Base de référence : décembre 2017.

Mise à jour annuelle de la liste SIC - publication au JO UE : 12/12/17 (à partir de la base : septembre 2016)

Identification du site

Type : B (pSIC/SIC/ZSC)

Code du site : FR9101381

Compilation : 31/01/1996

Mise à jour : 31/07/2006

Appelation du site : Causse Noir

Dates de désignation / classement :

  • pSIC : première proposition : 28/02/2001
  • pSIC : dernière évolution : 28/02/2001
  • SIC : Première publication au JO UE : 19/07/2006
  • SIC : Dernière publication au JO UE : 19/07/2006
  • ZSC : premier arrêté : 26/12/2008
  • ZSC : Dernier arrêté : 26/12/2008
Texte de référence
Arrêté de création du 26 décembre 2008 portant décision du site Natura 2000 Causse Noir (zone spéciale de conservation)

Localisation du site
Coordonnées du centre (WGS 84) :
  • Longitude : 3,34611 (E 3°20'45'')
  • Latitude : 44,13389 (N 44°08'2'')
Superficie : 6 205 ha.
Pourcentage de superficie marine : 0 %
Altitude :
  • Min : 700 m.
  • Max : 1 177 m.
  • Moyenne : 0 m.
Régions biogéographiques :
Méditerranéenne : 100%

REGION : LANGUEDOC-ROUSSILLON
DEPARTEMENT : Gard (100%)
COMMUNES : Lanuéjols, Revens, Trèves.

Carte de localisation

Description du site

Caractère général du site

Classes d'habitats Couverture
Pelouses sèches, Steppes 40%
Landes, Broussailles, Recrus, Maquis et Garrigues, Phrygana 30%
Forêts de résineux 10%
Autres terres arables 10%
Forêt artificielle en monoculture (ex: Plantations de peupliers ou d'Arbres exotiques) 5%
Autres terres (incluant les Zones urbanisées et industrielles, Routes, Décharges, Mines) 3%
Rochers intérieurs, Eboulis rocheux, Dunes intérieures, Neige ou glace permanente 2%

Autres caractéristiques du site

Le Causse noir est l'un des 4 grands causses lozériens qui forment un ensemble régional unique en Europe.

Qualité et importance

Comme les autres causses, ce site doit son originalité au maintien de pelouses et de milieux ouverts à Mesobromion et Xerobromion, et de milieux dolomitiques à Armerion junceae.
7 espèces de chauves-souris, dont 4 d'intérêt communautaire, fréquentent ces lieux.

Vulnérabilité

La transformation des pratiques agricoles traditionnelles, basées sur l'élevage ovin, constitue la principale menace pour la conservation des habitats sur ce site, comme sur les autres causses.